Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

L’artiste peintre-sculpteur-designer Ângela da Luz, de nationalité portugaise, née à Funchal, Madère, mais habitant Toulouse, expose depuis le 1er juin, jusqu’au 31 août, dans le nouvel espace culturel du CHU de Rangueil, à Toulouse (31). L’exposition s’appelle «Les bouteilles en plastique. Hommage à l’Homme et à l’Environnement».

Après avoir eu un grand succès lors de sa dernière exposition, au mois de mars, intitulée «Les bouchons en plastique», l’artiste fait honneur à l’hôpital avec ses nouvelles œuvres composées de 22 sculptures (sphères et bouteilles géantes).

Jean-Marc Laffont, responsable culturel du CHU, proposa à l’artiste la clôture de 17 ans de vie culturelle au sein de l’hôpital. Et c’est avec «émotion» qu’elle accepta la proposition. L’artiste a mis beaucoup de cœur à l’ouvrage.

Le challenge est réussi. Clôture magistrale avec cette exposition hors du commun, où la sensibilité humaine très présente irradie l’espace culturel et au delà…

Ces réalisations sont l’image de la dévotion et de l’implication d’Ângela da Luz, qui met son art au service des plus démunies. En effet, Ângela da Luz est toujours attentive à la détresse humaine.

Le vernissage a eu lieu le vendredi 23 juin, en présence du Vice Consul du Portugal à Toulouse, Paulo Santos, et de Jean-Marc Laffont.

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
8.1