Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Ce week-end a eu lieu la première journée de D1 Féminine.

Six rencontres parmi lesquelles une surprise se dégage. Les Parisiennes ont en effet concédé le nul face à Soyaux pour leur premier match à domicile (1-1). L’équipe de la brésilienne Formiga, titulaire et Capitaine, a longtemps dominé sa rencontre sans parvenir à prendre le large. Les Soljadiciennes en ont alors profité pour égaliser sur coup franc en toute fin de match. Le PSG voit donc ses concurrents prendre d’entrée de l’avance.

Car Lyon et Montpellier n’ont pas tremblé, eux, pour leurs débuts.

Les Lyonnaises ont cartonné Rodez à domicile (7-0). L’internationale portugaise Raquel Infante et les lusodescendantes Marine de Sousa et Angeline da Costa, toutes titulaires, n’ont pas pu éviter la déroute ruthénoise.

Même score pour les Montpelliéraines sur la pelouse d’Albi. La milieu albigeoise portugaise, Rafaela Lopes, n’était pas présente.

En dehors des deux leaders, deux autres clubs se sont imposés pour leur entrée en lice.

Le Paris FC tout d’abord (ex-FCF Juvisy), vainqueur du derby francilien face à Fleury (5-1). Les joueuses de Fleury ont un temps tenu les parisiennes, la franco-portugaise Charlotte Fernandes égalisant dans les dix premières minutes. Les Parisiennes ont finalement accéléré en seconde période.

Le promu lillois s’est également imposé face aux Bordelaises (3-0). L’attaquante brésilienne Ana Martins Rodrigues, venue des États-Unis, ne faisait pas partie de l’équipe bordelaise dimanche.

Enfin, dans le dernier match de cette première journée, Guingamp et Marseille se sont quittés sur un match nul et vierge (0-0).

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
8.5