Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

L’ancien Député socialiste Carlos da Silva est candidat aux élections sénatoriales du 24 septembre prochain, avec Rafika Rezgui, sur la liste «L’Essonne avant tout».

«‘L’Essonne avant tout’ parce que c’est notre état d’esprit tant nous sommes, Rafika, moi-même et celles et ceux qui nous accompagneront, attaché(e)s au service de ce Département et de ses habitant(e)s» explique Carlos da Silva.

Carlos da Silva a été le suppléant de Manuel Valls à l’Assemblée Nationale et quand celui-ci a été nomé Ministre et ensuite Premier Ministre, Carlos da Silva a pris sa place en tant que Député de l’Essonne.

Mais contrairement à Manuel Valls qui s’est approché de «La République en Marche» et du Président Emmanuel Macron, Carlos da Silva reste fidèle au Parti Socialiste. «Contrairement à beaucoup d’autres qui préfèrent taire leur identité politique, voire en changer opportunément quelques semaines avant le scrutin, nous assumerons pleinement ce que nous sommes. Avec les ‘avantages’ et les ‘défauts’ que cela suppose» écrit Carlos da Silva. «Je suis socialiste et je ne renie rien de ce qu’ont pu être mes engagements. Je suis pleinement lucide, évidemment sur les réussites – ça c’est facile – mais aussi sur nos (mes) échecs».

Actuellement en pleine campagne auprès des «Grands électeurs», Carlos da Silva explique que «c’est donc dans la clarté que se situe notre démarche et dans la loyauté à un certain nombre de valeurs et de principes. Nous aurons l’occasion de démontrer en quoi ils sont pleinement en phase avec les enjeux qui traversent nos territoires ou qui préoccupent nos concitoyen(ne)s».

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 6 Votos
5.6