Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

La Banque BCP et Centralpose ensemble à La Parisienne

LusoJornal / Duarte Pereira LusoJornal / Duarte Pereira LusoJornal / Duarte Pereira Banque BCP Banque BCP

La Parisienne ce sont près de 30.000 coureuses. Parmi elles, une centaine de collaboratrices de la Banque BCP dont l’engouement pour cet événement est devenu contagieux: filles et épouses des collaborateurs se sont cette année mobilisées à cette 7° participation de la Banque.

Sensibles à la fois à l’enjeu sportif et caritatif, elles ont chaussé leurs baskets pour parcourir, le dimanche 10 septembre dernier, les 7 km de cette course 100% féminine au profit de la lutte contre le cancer du sein.

 

Un rendez-vous immanquable

7 ans de course et d’engagement pour les Parisiennes de la Banque BCP. Chaque année, elles se retrouvent sur les Champs-de-Mars pour la traditionnelle photo d’équipe avant de se rassembler devant le Trocadéro.

Au top départ, elles se lancent à travers les rues de Paris aux rythmes de plus de 1.000 musiciens et encouragées par leurs familles, amis et collègues.

Au cœur même de la capitale, elles ont longé la Seine en passant par l’avenue des Champs-Elysées, le Pont Alexandre III, l’Hôtel des Invalides, pour retourner sur les berges et arriver victorieuses au pied de la prestigieuse Dame de Fer.

Sensible à l’engagement des femmes de la Banque BCP, Arthur Machado, gérant de l’entreprise Centralpose, s’est joint au mouvement: «Ce n’est un secret pour personne, j’aime le sport et surtout les liens qui se tissent autour de cela. Ce qui m’a particulièrement touché c’est l’engagement de la Banque BCP dans la lutte contre le cancer du sein, aussi bien par l’implication des collaboratrices dans cette course, que par l’incroyable énergie que les coureuses dégagent dans cette manifestation» confie l’ancien Président de l’équipe de foot Lusitanos de Saint-Maur.

D’ailleurs Luís Loureiro, l’entraineur de l’équipe a également été présent dimanche, dans le stand de la Banque BCP.

C’est ainsi que la Banque BCP et la société de travaux publics ont décidé de participer ensemble en faveur de la lutte contre le cancer du sein: «La Parisienne est à la fois une belle action de solidarité et une belle opportunité de se rapprocher. C’est un événement très fédérateur et c’est important dans une entreprise d’avoir des équipes soudées. Je suis d’autant plus heureux qu’un de nos clients se joigne à nous pour cette 7° édition!» rajoute Jean-Philippe Diehl, Président du Directoire de la Banque BCP.

 

Des coureuses mobilisées et motivées

La Team BCP a aligné une équipe d’une centaine de salariées – toutes fonctions confondues, athlètes ou marcheuses, de 17 à 70 ans – «plus que jamais motivées par le challenge et le plaisir de participer ensemble à une épreuve tournée vers le don et la recherche médicale».

«Le cadre festif de cette course de femmes tourne autour des messages importants de prévention: se maintenir en forme et agir positivement sur notre santé», témoigne une collaboratrice d’agence au LusoJornal. «La Parisienne est engagée auprès de la Fondation pour la Recherche Médicale dans la lutte contre le cancer du sein. Cela renforce notre motivation et surtout notre solidarité» ajoute-t-elle.

«La Banque BCP est fière de l’enthousiasme de ses collaboratrices, venues d’Ile-de-France et de province» dit une note de presse de la banque. «Cette année, elles ont eu le plaisir de courir avec leurs filles et les collaborateurs d’inscrire leurs filles et/ou leurs épouses».

Les supporters sont venus également en nombre encourager les coureuses habillés de bleus rappelant les eaux et le ciel des caraïbes, thème de cette 21° édition. «Chaque année on compte de nouvelles adeptes et la mobilisation s’élargit au-delà des murs de la banque; c’est formidable car ça montre qu’il y a un vrai esprit de groupe» confie un des directeurs présents.

 

La Fondation pour la Recherche Médicale

«La Banque BCP est reconnaissant de l’engagement de ses participantes, toujours plus investies dans une course qui soutient la Fondation pour la Recherche Médicale dans la lutte contre le cancer du sein» dit la note envoyée aux rédactions. «Depuis 2011, la Banque BCP s’engage auprès de la Fondation pour la Recherche Médicale. Elle a eu l’occasion de rencontrer des chercheurs qui ont expliqué que les dons étaient indispensables pour mener à terme leurs travaux et trouver ainsi des traitements efficaces contre le cancer du sein. Notre engagement n’est pas important, il est essentiel» explique Jean-Philippe Diehl au LusoJornal.

Dans le prolongement de cette mobilisation, la Banque BCP, conjointement avec Centralpose, a versé 10.000 euros à la Fondation pour la Recherche Médicale.

 

À propos de la Fondation pour la Recherche Médicale

Depuis 70 ans, la Fondation pour la Recherche Médicale est engagée dans tous les domaines de la recherche médicale. Elle a pour ambition de développer une recherche de pointe au service de la santé de tous.

Chaque année, plus de 750 équipes de recherche bénéficient de son soutien.

La FRM est reconnue d’utilité publique et membre du Comité de la Charte du don en confiance. Elle agit en toute indépendance grâce au soutien régulier de plus de 350.000 donateurs.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 8 Votos
7.8