Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Ce sera une grande première pour le Moto Club Portugais de Bordeaux (MCPB), de participer à la bénédiction des casques à Fátima, le 24 septembre prochain.

Présidé par le lusodescendant Carlos Abreu, le Moto Club Portugais de Bordeaux partira vers le Portugal le vendredi matin, pour arriver le soir même à Arcos de Valdevez, dans le minho. «Nous sommes pratiquement tous de cette région, et sur place on rejoint le Moto club local, afin de prendre la route vers Fátima, le lendemain vers 8h00».

Carlos Abreu a avoué ne pas trop savoir comment la journée allait se dérouler, étant donné qu’il n’y avait jamais participé. Cependant il est conscient de la présence d’un nombre faramineux de motards et de belles machines ce jour là.

«On sera des milliers sur la route, le but étant de réunir un maximum de casques mais certains devront partir bien plus tôt, autrement ce sera compliqué sur la route», dit-il au LusoJornal.

Une fois arrivés sur le lieu de culte, ils participeront à la messe de bénédiction. Le retour en France se fera assez rapidement, avec un départ annoncé en fin d’après-midi. Donc, pas vraiment le temps de se reposer.

Créée en 2011, avec un groupe d’amis, notamment des copains d’enfance, Carlos Abreu partage sa passion pour les motocross depuis toujours. C’est suite à une visite du Moto Club d’Arcos de Valdevez, qu’ils décident de suivre le même chemin et concrétiser ainsi un rêve.

Régulièrement ils organisent des randonnées dans la région afin de partager un moment convivial. Mais en France ce genre d’activités sont très règlementées et exigent quelques critères à respecter. «Nous partons toujours sur des terrains privés de plusieurs hectares, tracés au préalable et nous partons ainsi pour une demi journée de ballade. Mais quand on part plus loin, on part un ou deux jours», explique-t-il au LusoJornal.

Le responsable évoque aussi l’importance de l’équipement de chacun. Casque, gants et bottes sont obligatoires.

Le club a vu le nombre de ses abonnés augmenter au fil des années. «Nous comptons environ 90 participants à l’année, mais lors de nos randonnées nous sommes 20 ou 30».

Tous les vendredis soir, au siège du club, à Cenon (33), les motards se réunissent pour un petit moment convivial et discutent sur divers projets. «Chacun apporte ses idées et on parle de nos machines».

Depuis la création du Club, Carlos Abreu est à sa 3ème moto. La plupart des motards changent ainsi régulièrement et possèdent pour beaucoup d’entre eux les meilleures marques.

Mais avant leur voyage au Portugal, ils se donnent déjà rendez-vous le 17 septembre, tôt le matin, pour une promenade dans la région bordelaise et se faire plaisir sur un terrain de 70 hectares.

Regrouper la Communauté portugaise et «passer des bons moments entre passionnés de motocross et de quad», c’est l’objectif du MCPB qui invite tous les intéressés à se joindre à eux.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 5 Votos
7.1