Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

La chanteuse Capverdienne Elida Almeida sera en concert le 8 octobre à la Seine Musicale de l’Ile Seguin, à Boulogne-Billancourt, et le 20 octobre au Festi’Val de Marne, à Champigny-sur-Marne, pour présenter son prochain album “Kebrada”, qui sortira le 20 octobre, en France, édité par Lusafrica.

Après “Ora doci, Ora margos”, premier album paru avec succès en 2015, Elida Almeida publie “Kebrada”, intégralité de ses nouvelles compositions, après la sortie au printemps 2017 d’un EP de six titres, “Djunta Kudjer”, («mettre nos cuillères ensemble», s’unir par amitié, solidarité ou même amour, en créole capverdien).

Croisant musiques et inspirations diverses, les douze titres de ce nouvel album explorent les traditions de l’archipel sahélien, qui fut un lieu de passage pour les marins désireux de relier les deux rives de l’Atlantique.

Nous naviguons ainsi avec Elida Almeida entre balades nostalgiques (“Forti Dor”, ou l’histoire d’un fils mort de ses mauvaises fréquentations, “Nlibra di Bo”, chanson de rupture aux consonances très cubaines) et l’énergie des rythmes du batuque (“N’Kreu”), du funaná (“Grogu Kaba”), de la coladera (“Djam Odja”) ou de la tabanka (“Bersu d’Oru”)…

Imprégné d’accents pop, mais aussi de l’esprit des îles d’outre-Atlantique, le style de la jeune chanteuse est voyageur.

Prix Découvertes RFI en 2015, Elida Almeida, 24 ans, a appris l’art des croisements lors de tournées effectuées aux quatre coins du monde, avec passage en Côte d’Ivoire, en Haïti, à Paris ou encore à Cuba. La nouvelle perle du Cap Vert a de l’appétit, de la curiosité, une tonne de bonne humeur et autant de détermination.

 

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
8.8