Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Dans un communiqué envoyé aux rédactions, le Parti Comuniste Français se félicite «de la débâcle de la Droite portugaise» aux élections municipales qui se sont déroulées le dimanche 1er octobre. «Le Parti Socialiste enregistre une forte progression en remportant 158 des 308 municipalités».

«Ce résultat est un appel et une exigence lancés au Premier Ministre António Costa à renforcer sa politique de ‘pas de côté’ par rapport à l’austérité menée depuis novembre 2015, en rompant avec la politique menée par la Droite, en faisant par exemple le choix de l’augmentation du salaire minimum et des petites retraites». Mais le PCF rajoute également que «ces mesures sociales, qui n’auraient sans doute pas été adoptées sans la majorité parlementaire où Parti Communiste Portugais et Bloc de Gauche jouent un rôle décisif, semblent enrayer la progression du chômage et offrir une meilleure conjoncture économique au pays».

Dans un rappel à la politique française, le PCF explique qu’il «est possible de s’affranchir de l’austérité qui ravage les pays de l’Union Européenne. Cela est même efficace économiquement et recueille l’assentiment populaire. Emmanuel Macron qui n’a que le mot ‘refondation’ à la bouche, devrait en tirer quelques leçons pour le budget 2018».

Le PCF salue donc «fraternellement» les résultats obtenus «par le Parti Communiste Portugais (CDU), 3ème force politique de ces municipales et la progression du Bloc de Gauche» en faisant référence au Bloco de Esquerda (BE).

 

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 4 Votos
5.0