Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie et Président du Comité d’éthique du CNRS (Centre national de recherche scientifique), Jean-Gabriel Ganascia sera au Portugal le 10 octobre pour une séance de présentation et de diffusion de ses travaux de recherche.

Au cours de la session, qui se tiendra à l’Institut Supérieur d’Economie et de Gestion de l’Université de Lisboa (ISEG / UL), Jean-Gabriel Ganascia aura également l’occasion de parler de son nouveau livre, «Le mythe de la Singularité – Faut-il craindre l’intelligence artificielle?», qui sera publié au Portugal par Temas e Debates, en février 2018.

«Nous vivons dans un moment critique, dans lequel il y a une crainte répandue que l’intelligence artificielle dépasse celle de l’homme, et les expressions comme la ‘singularité technologique’ inondent le paysage médiatique de la futurologie contemporaine, réalisée par des gourous de la technologie tels que Ray Kurzweil (chef de projets chez Google) ou Nick Bostrom (de l’Université d’Oxford)» peut-on lire dans la note de presse de l’Ambassade de France à Lisboa. «Dans ce scénario, Jean-Gabriel Ganascia analyse de manière critique les questions qui se posent: l’intelligence artificielle constitue-t-elle une menace ou une opportunité? Devenons-nous une cyber-société? L’humanité sera-t-elle mise de côté par les machines?»

La session aura lieu en présence de l’auteur et du traducteur de ses travaux au Portugal, le docteur Artur Lopes Cardoso, du professeur Mário Caldeira (Président de l’ISEG), du professeur Almiro de Oliveira (professeur à l’ISEG et Président du CEGSI Portugal – Club européen pour la gouvernance des systèmes d’information), ainsi que de Vincent Brignol, attaché de coopération scientifique et universitaire de l’Ambassade de France à Lisboa.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
5.2