Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

C’était un match qui s’annonçait tendu et indécis entre le Sporting Club de Paris – qui venait de subir 2 déconvenues de suite avec le nul concédé à la maison contre Nantes (2-2) mais surtout après la lourde défaite subie la semaine dernière chez le voisin du Kremlin-Bicètre (9-2) – et le club de la banlieue Toulousaine, le Bruguières Sporting Club – qui restait sur 1 nul et 2 défaites.

Dès le début du match, le Sporting Club de Paris, à l’esprit revanchard, prenait les rènes du jeu et ne laissait pas son adversaire respiré. Dès la 4ème minute Ségura envoie le ballon sur le poteau du but gardé par le portier brésilien Caique. Les actions parisiennes se succèdent mais les tentatives de Teixeira, Chaulet ou Augusto échouent sur ce gardien en grande forme ou encore sur le poteau.

Il faut attendre la 15ème minute pour que le Sporting Club de Paris prenne logiquement l’avantage par Segura qui est à la reprise de 2 tentatives de Revuelta repoussées par la défense adverse (1-0).

Les Parisiens pressent les Bruguièrois sur leur but, de sorte qu’ils ne dépassent que rarement la ligne médiane. La fin de la première mi-temps est sifflée sur ce score en faveur du Sporting Club de Paris.

Le début de la seconde période ressemble à la fin de la première mais les Bruguièrois s’enhardissent et se montrent dangereux et concrétisent cette petite domination par un but de Zé Carlos à la 29ème minute (1-1).

Le doute est de courte durée chez les Parisiens puisque, dans la minute suivante, Chaulet intercepte une passe en retrait pour redonner l’avantage au Sporting Club de Paris (2-1) à la 30ème minute.

Mais comme depuis quelques matches maintenant, le Sporting Club de Paris peine en seconde période et laisse le jeu à son adversaire. Le collectif parisien tient bon mais commet quelques fautes et suite à une 6ème faute, Bruguières égalise par Zé Carlos à le 38ème minute. Les supporters parisiens retiennent alors leur souffle craignant de revivre les scénarios des fins des matches contre Paris Acasa et Nantes.

Il reste moins de 2 minutes à jouer et Juanito, l’entraîneur du Sporting Club de Paris, décide alors de jouer en power play. Et, c’est sous les cris d’encouragement des supporters, que Revuelta, à 17secondes de la fin du match redonne l’avantage définitif au Sporting Club de Paris (3-2).

C’est le soulagement dans les tribunes mais également pour le staff et les joueurs du club parisien qui reprend un peu de couleurs.

Le club se retrouve 7ème avec 8 points à seulement 3 points de la quatrième place qualificative pour les play-off, objectif avoué de cette saison.

Le Sporting Club de Paris se déplacera, samedi 28 octobre, en Corse, pour le prochain match pour y affronter Bastia.

 

Sporting Club de Paris 3-2 Bruguières

Buteurs du Sporting Club de Paris: Albert Segura, Jonathan Chaulet et Jonathan Camara Revuelta.

Passeurs du Sporting Club de Paris: Jonathan Camara Revuelta et Albert Segura.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
0.3