Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Croix: Cérémonies du 1er novembre en l’Église Saint Pierre

1er novembre, jour de Tous les Saints, jour aussi où on en pense plus particulièrement à tous ceux qui nous ont quitté, même si le jour des défunts est dans le calendrier catholique que le 2 novembre.

La Troïka a pendant quelques années privé le Portugal de jour férié le 1er novembre. A nouveau le Portugal a pu récupérer ce très symbolique férié, comme un autre jour férié catholique et deux civils.

Depuis une vingtaine d’années, les croyants portugais de la région roubaisienne se rassemblent en l’Église Saint Pierre, à Croix (59), dans le Nord de la France, pour célébrer les moments festifs de l’année en leur langue: Noël, Pâques et la Toussaint.

Ce 1er novembre, le toujours jeune Prêtre Bernard Willim, de 87 ans, a animé et accompagné la messe à destination les fidèles portugais présents en grand nombre en l’église Saint Pierre.

En début de la cérémonie, pendant presque 15 minutes, les noms de ceux qui ont quitté les fidèles présents, ont été cités. Une forme de s’en rappeler et de les honorer.

La messe a été animée par la chorale «Paz no Mundo».

Bernard Willem, dans son homélie, s’est fait écho du contenu des lectures, dont le thème en ce jour Saint était la foule qui suivait Jésus. Foule de pauvres, de gens qui pleurent, qui ont soif, faim…

A tous ceux qui sont dans la peine, Jésus leur promet qu’ils serons les premiers à être accueillis aux cieux, la récompense sera grande. Jésus encourage toutefois en ce bas monde de pratiquer la fraternité et d’avoir espérance dans une nouveau Monde

En fin de messe, João Pereira, de l’Association Notre Dame de Fátima de Lorgies, a annoncé un pèlerinage, les 10 et 11 mai prochain, au Sanctuaire de Wiltz, au Luxembourg, lieu où Notre Dame de Fátima est honorée, une statue de la vierge ayant rejoint ce lieu, venue directement de Fátima.

Le 13 mai 2018, auront lieu, à coté du Cimetière Portugais de Richebourg, les traditionnelles cérémonies organisées par la même association. Avant cela, les fidèles présents en l’église de Saint Pierre, se sont promis de se rencontrer dans ce même lieu, le jour de Noël, à 10h00, pour fêter la Bonne Nouvelle.

 

 

Lila de Yemanja Banner

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
5.7