Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Résumé de la huitième journée de D1 Féminine. Une journée marquée par le choc entre le PSG et le MHSC. Après s’être imposées face au Paris FC la semaine passée, les Montpelliéraines ont cette fois subi la loi de l’autre club parisien (3-1).

Le PSG a pu notamment compter sur sa Capitaine brésilienne Formiga, impériale au milieu de terrain, pour l’emporter. Sa compatriote Erika est elle rentrée à 20 minutes de la fin, concédant un penalty dans les dernières minutes. Le seul but de la soirée pour Montpellier.

Grâce à ce succès, Paris creuse l’écart sur son adversaire de samedi et reste à deux points de Lyon. Le leader continue de son côté sur son rythme avec une huitième victoire en autant de rencontre face à Albi (5-0).

Le Paris FC a lui repris sa marche en avant face à Bordeaux (3-2). Une victoire acquise au terme d’un match à rebondissements. Deux fois devant au score, le PFC s’est fait reprendre par une équipe bordelaise combative. Mais contrairement au match nul à Guingamp, concédé dans le temps additionnel, les Franciliennes ont cette fois su arracher la victoire dans les dernières minutes. L’attaquante brésilienne Ana Martins Rodrigues a égalisé pour les Bordelaises avant que la franco-portugaise du PFC, Elisa de Almeida, n’offre le but décisif à Mathilde Bourdieu.

En bas de tableau, Rodez se donne de l’air face à Lille (2-0). L’internationale portugaise, Raquel Infante, était présente ainsi que la lusodescendante Angeline da Costa, entrée en fin de match. Guingamp peut lui aussi souffler après avoir retourné dans les derniers instants une rencontre mal embarquée à Soyaux (2-1).

La lanterne rouge Fleury a elle décrocher son premier succès de la saison contre Marseille (2-1). Une rencontre qui s’est également décidée en seconde période. Côté francilien, la franco-portugaise Charlotte Fernandes a joué un peu plus d’une heure, avant de céder sa place. Les deux clubs finissent ce week-end dans la zone rouge, avec chacun trois points. L’OM reste le dernier club sans victoire au compteur après huit journées.

 

 

GOSTOU DESTE ARTIGO? VOTE, PARTICIPE!
Votação do Leitor 2 Votos
9.3