Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Mardi 19 septembre, à l’espace Médicis, galerie d’art du 6ème arrondissement à Paris, s’est déroulée une soirée exceptionnelle dédiée à la musique portugaise, mais également à la musique française.

Autour du pianiste français Bruno Belthoise, un digne ambassadeur des compositeurs classiques portugais en France et à travers le monde, se sont rassemblés de merveilleux interprètes venus fêter la parution de l’album «Lisboa-Paris, Bruno Belthoise & Ensembles», double album CD édité au Portugal par MPMP (Movimento Patrimonial pela Música Portuguesa) et soutenu par Fundação GDA.

Cet album célèbre vingt ans de recherches, concerts et enregistrements, un travail titanesque de Bruno Belthoise, qui depuis son premier CD, paru en 1997, sur les œuvres de Francisco de Lacerda, a poursuivi avec sa détermination et passion qui ne sont plus à prouver, une démarche nationale et internationale pour interpréter et faire connaître les plus grands compositeurs du Portugal.

«Lisboa-Paris» est la onzième parution dans sa discographie portugaise. Le double CD regroupe des enregistrements «live» réalisés en concert par la RDP-Antena 2 (Radio Diffusion du Portugal – Antenne 2) et interprétés par le pianiste lui même et ses amis instrumentistes portugais et français autour des deux symboles culturels que sont Paris et Lisboa.

Ainsi, grâce à la collaboration sans faille de Bruno Belthoise avec la radio nationale portugaise, dialoguent dans cet album les compositeurs des deux pays, chers au pianiste: Debussy, Lopes-Graça, Poulenc, Ayres d’Abreu, Vianna da Motta, Messiaen, António Victorino d’Almeida…

Au Médicis, une magnifique atmosphère amicale et artistique planait dans ce bel espace et entourait les musiciens qui ont donné à cette occasion un concert d’une très grande qualité, dans le cadre exceptionnel de cette Galerie qui présente actuellement les toiles de Tatiana Spitzer Grimaldi dont Manoel de Oliveira, Amália Rodrigues, Fernando Pessoa, bref même sur les murs le Portugal était présent à travers ses magnifiques peintures.

Passant d’un compositeur à l’autre, entre France et Portugal, Bruno Belthoise a fait voyager le public du Médicis avec ses partenaires João Costa Ferreira, Paule Grimaldi et Hélène Josse (piano), Anne Chamussy (cor anglais), Yves Charpentier (flûte), Clara Belthoise (violoncelle), sans oublier la lecture magnifique des textes de Camões par José Manuel Esteves, mis en musique par Jorge Croner de Vasconcellos.

Ana Paixão, Directrice de la Maison du Portugal (Cité Universitaire de Paris) a brillamment présenté la soirée, soulignant au cours d’un dialogue impromptu avec les interprètes, tout l’engagement des projets de Bruno Belthoise pour valoriser cet échange culturel si important entre les deux pays par le biais de la musique, nous pouvions sentir cette tendresse qu’il dégage et qui n’est plus à prouver mais aussi de la pédagogie et de par l’édition de partitions en partenariat avec AvA Musical Editions.

L’album «Lisboa-Paris» est à découvrir absolument car il témoigne à la fois du remarquable engagement musical, technique et de l’inspiration d’un pianiste de tout premier plan au cours de ses concerts mais symbolise aussi le véritable projet culturel d’un artiste qui allie depuis vingt années réflexion et travail pour valoriser la culture portugaise et ses liens étroits et complémentaires avec la culture française, ce soir là Bruno Belthoise à démontré la puissance de la musique un seul et même langage celui qui lie les peuples.

 

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 5 Votos
7.4