Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Ils sont peu nombreux, en France, ceux qui connaissent le nom de Marco Oliveira, même chez les amateurs de fado. Il n’en va pas de même à Lisboa, où ce jeune homme – il aura 30 ans l’année prochaine – est connu comme le loup blanc.

Il commence tôt, remportant le très recherché prix de la Grande nuit de Fado à Lisboa – catégorie enfants – à 9 ans. Il récidive, catégorie adultes cette fois, à 17 ans à peine.

Il chante, mais compose aussi, et écrit certaines de ses chansons. Il s’accompagne, comme António Zambujo, à la viola, dont il joue excellemment. Il a fait du jazz, s’intéresse à la musique brésilienne (João Bosco et Chico Buarque figurent à son répertoire) reprend une chanson de Fausto, l’une des figures de la chanson d’intervention, et plus encore des fados de ses plus grands prédécesseurs, Alfredo Marceneiro, Carlos do Carmo, et même Amália Rodrigues.

Tout en travaillant avec la nouvelle vague du fado, Ricardo Ribeiro ou Hélder Moutinho, par exemple.

Dans le cadre du Festival de l’Imaginaire, qu’il clôturera, c’est donc une belle idée de la Maison des Cultures du Monde – Théâtre de l’Alliance Française – que d’avoir convié ce boulimique tranquille, qui sera accompagné par Ricardo Parreira, dont nous connûmes le père, grand guitariste aussi voici quelques décennies (mais il va bien, merci) et l’excellent bassiste José Penedo, samedi 16, à 20h30, et dimanche 17 décembre, à 17h00.

Ces dernières années, le public français a accueilli et reconnu de nombreuses nouvelles voix du fado – Mariza, puis Katia Guerreiro, Ana Moura, António Zambujo, Ricardo Ribeiro, Carminho, Gisela João, Marco Rodrigues, Carla Pires, Joana Amendoeira… -, dont certaines ont acquis depuis une renommée mondiale.

Il nous manquait Marco Oliveira. Voilà qui sera réparé le prochain week-end.

 

Théâtre de l’Alliance française

Maison des Cultures du Monde

101 boulevard Raspail

75006 Paris

 

Metro Rennes ou Notre Dame des Champs

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
8.5