Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Chico Buarque est né à Rio de Janeiro en1944. Après une carrière musicale commencée dans les années 1960, qui fait de lui l’un des musiciens brésiliens les plus célèbres, il se lance dans l’écriture au début des années 1990. «Le frère allemand» – titre original: «O irmão alemão» – publié en 2016 par les éditions Gallimard, avec une traduction de Geneviève Leibrich, est son quatrième roman.

Se servant de la fiction et de la découverte de quelques documents réels concernant son demi-frère allemand, Chico Buarque nous offre ici une histoire formidablement bien construite et passionnante. Au-delà d’une quête familiale et personnelle, l’auteur-narrateur nous replonge dans l’histoire brésilienne et européenne des années 30 jusqu’aux années 60 (la montée du nazisme, la 2ème Guerre mondiale, la dictature militaire au Brésil, les révoltes estudiantines, etc.).

Tout commence lorsque le jeune Francisco (Chico Buarque) découvre l’existence d’un fils que son père aurait eu avec une certaine Anne Ernst, à Berlin. En effet, voulant un jour emprunter un ouvrage de la très riche bibliothèque de son père, il découvre cachée dans un livre une lettre d’Anne Ernst, écrite en allemand et datée de 1931, adressée à Sergio de Hollander, c’est-à-dire Sérgio Buarque de Holanda, célèbre intellectuel et essayiste brésilien, père de Chico Buarque.

En secret, Francisco décide de retrouver ce frère inconnu. Il apprendra que son père avait voulu l’adopter mais que cela n’a pas pu se faire. Les pistes se perdent entre le Brésil et l’Allemagne, où Chico Buarque se rendra et où il apprendra que son frère allemand, prénommé Sérgio comme son père, avait fait une carrière de journaliste et de chanteur avant de mourir à l’âge de 51 ans.

Dans un récit truffé de références littéraires et non dépourvu de drôleries, Chico Buarque nous livre une histoire bouleversante, qui ne s’arrêtera peut-être pas là, car dans une interview accordée à Ana Clark («Chico Buarque – Recortes e passagens»), il affirme: «un avocat tente à présent de retrouver les traces de la mère de mon demi-frère…». À suivre!

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
7.4