Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le Tourcoing LM de Miguel Tavares est en finale de Coupe de France, après une demi-finale contre Poitiers, au terme d’un superbe match, très indécis, qui est allé jusqu’au 5ème set.

Poitiers avait la faveur du public, puisque le match se déroulait dans leur pavillon. Le TLM a entamé le premier set de la meilleure des manières. Il a fait la course en tête dès l’entame de la partie avec un 17-11, 20-13 à sa faveur. Le 1er set a été gagné par Tourcoing par 25 à 17.

La partie semblait ainsi un peu déséquilibrée, c’était sans compter sur la combativité d’un Poitiers qui en Championnat est juste derrière le TLM, à 2 points.

Le deuxième set fut très équilibré jusqu’à 17 partout. Potiers remportant ce set avec un score de 25-23.

Au troisième set Miguel Tavares nous a fait peur. Tourcoing a eu jusqu’à 3 points d’avance à 16-13. Alors que Miguel Tavares est le passeur, il lui arrive de tromper l’adversaire en mettant en douceur la balle dans le champ adverse au deuxième coup. Il l’a fait alors qu’ils perdaient par 9 à 6. On sent Miguel Tavares comme étant un des meneurs de l’équipe. Il met la main derrière son dos, et par un geste avec les doigts, donne des consignes au serveur alors qu’ils sont menés 21 à 20. Le set s’équilibra à 24-24 pour se conclure par la victoire de ce set à 26-24 par les coéquipiers de Miguel Tavares, après que celui-ci ne reste quelques secondes au sol à 20-19 en faveur de Poitiers, à la suite d’un bel effort pour récupérer une balle presque au niveau du public.

On a cru à la blessure. Plus de peur que de mal!

Le quatrième set a été entamé de la meilleure des manières par les joueurs de TLM avec un 4 à 0.

Pour ceux qui sont habitués à regarder le volley, ils savent qu’un match n’est jamais gagné d’avance et que l’équipe qui sert n’est pas toujours avantagée. Les services doivent être vicieux et rapides ce qui fait qu’un bon pourcentage de balles va dans le filet ou directement dehors. Le 4ème set a été l’exemple de la difficulté pour les serveurs.

Un joueur adverse peut même aller chercher une balle du coté de l’adversaire quand le 2ème coup est envoyé dans le champ d’en face en dehors des limites du terrain; c’est ce qui s’est passé avec un joueur de Poitiers pendant ce quatrième set. Il a été chercher une balle du coté du filet Tourquennois presque dans le public. Victoire du quatrième set 26-24 par les Poitevins.

Le 5ème set peut se terminer à 15 points, à condition que l’équipe victorieuse ait 2 points d’avance.

Poitiers fait la course en tête. Tourcoing perd 7 à 6, Miguel Tavares sert. Le TLM marque trois points d’affilée, au même moment où les équipes changent de terrain. Les nefs sont à fleur de peau. 10-10, 12-12, 13-13, 16-16. À 17-16 en faveur du TLM, Miguel Tavares embrasse le serveur comme pour lui transmettre la hargne, le vouloir gagner, la balle passe le filet, revient chez les nordistes et à la suite d’un dernier s’match, le numéro 13, numéro de la chance, le colombier Ronalo Jimenez envoie le TLM en finale.

Finale que le TLM disputera contre Chaumont, actuel deuxième du Championnat de France. Pour une équipe qui vient de monter de deuxième en 1re division, on peut presque dire que le TLM n’aura pas raté sa saison, raison de plus pour que Miguel Tavares se sente bien chez les ch’tis.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 6 Votos
3.6