Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Après une neuvième journée de D1 Féminine très agitée, retour sur cette dernière.

L’affrontement entre les Brésiliennes du PSG et celles de Bordeaux a tenu toutes ses promesses. Ce sont les coéquipières parisiennes de Formiga et Daiane, toutes deux titulaires, qui sont venues à bout de celles de Kathellen Sousa et Carol Rodrigues (2-0). Les deux lusophones de Bordeaux ont, à l’inverse, démarré sur le banc, la seconde rentrant en jeu en fin de rencontre.

Le PSG profite de cette victoire pour rester au contact de l’Olympique Lyonnais avec seulement deux points de retard. L’équipe de l’anglo-portugaise Lucy Bronze a maintenu ses standards face à Dijon (5-0), enchaînant un neuvième succès en autant de rencontres.

Derrière, le Paris FC, où évolue la franco-portugaise Elisa de Almeida, n’est pas parvenu à consolider sa place sur le podium à Montpellier (0-2).

Il voit en effet revenir Guingamp, en grande forme en ce moment, qui a pulvérisé Fleury (4-1). Une large déroute pour les coéquipières de la franco-portugaise Charlotte Fernandes, titulaire à nouveau pour ce match.

En bas de tableau, Lille et Soyaux se sont accrochés (1-1), restant tout deux sous la menace de la zone rouge. La lusodescendante Angeline da Costa est entrée dans les dernières minutes côté Sojaldicien pour faire la différence, sans succès.

Enfin, dans le duel entre les deux derniers du classement de D1 Féminine, Metz a pris le dessus sur Rodez (3-2), enchaînant un deuxième succès consécutif et revenant à deux points du premier non-relégable. Adeline Janela et Simone Jatobá ont pris part à ce succès côté messin, à l’inverse de Marine de Sousa côté ruthénois, absente du groupe pour cette rencontre.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
9.0