Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Comme sont drôles les effets d’annonces et leurs contre-vérités. D’un côté les Gilets Jaunes, qui en ont par-dessus la tête de payer des taxes à n’en plus finir, et de l’autre des ONG qui veulent attaquer l’État français pour, je cite, «Inaction climatique»… (1,8 millions de signataires en trois semaines?).

Quel paradoxe. Je crois que pour certains, le flux sanguin est considérablement détourné de ses fonctions principales à une vitesse qui ferait rougir un radar «détruit par les Gilets Jaunes»…

Les mensonges et les contradictions semblent avoir le vent en poupe ces derniers temps, dans les deux cas, Jaune ou Vert, extrêmement préjudiciable pour les deux camps.

Ces mesures vertes lancées par «Madame Ségolène Royal» en son temps, pour soi-disant dynamiser le pays, reprises par un certain nombre de personnes bien pensantes, n’ont pour effet que de détruire le pays… Il faut savoir que plus de 70% ce cet argent retourne à l’État et pas pour les bonnes raisons.

Personnellement, j’ai signé pas mal de papiers pour du «R&D» (recherche et développement), sommes importantes s’il en est, qui ont abouti à une voiture électrique mal fagotée, utilisée par pratiquement personne. De l’argent gaspillé? Oui!

Je vais vous donner quelques exemples avec comme base de départ, la consommation de la France en émission de CO2. A partir de là, nous allons pouvoir apprécier nos propres contradictions et dans quoi nous nous embarquons.

Déjà, nous sommes au 19ème rang ne représentant que 0,9% des émissions mondiales. Pour exemple, l’Allemagne est 6ème avec 2,3% et la palme revient à la Chine, avec 28%, ce qui en dit long… Je ne parle pas de l’Inde, ni de l’Amérique.

En clair, et au travers de ce truchement, nous allons donner, donner et payer des taxes pour rien et «si peu pour l’État».

Des exemples?

Les taxes sur l’essence et le diesel? Sans compter l’augmentation de ce dernier. Vous saviez qu’à quantité égale de litres, on fait 30% de kilomètres de plus avec du diesel et que les moteurs sont beaucoup plus robustes. Les prix ont-ils baissés à la pompe? Non, par contre, ceux du baril oui et il y a très longtemps! Le diesel polluant!? Pas aussi polluant que l’on veut nous faire croire, ce n’est qu’une question de renouvellement du parc automobile (des gros sous en perspective). La rumeur vient surtout de l’Amérique pour des raisons politique d’importation «notamment sur les voitures de prestiges Allemandes» et bien sûr, cela profite à la nouvelle stratégie mise en place par nos gouvernements successifs. Ecoutez plutôt ce qu’en disent les patrons de PSA et de Renault… Sans appel!

Plus écologiques, les moteurs électriques? Au prix de l’électricité? Elle devait augmenter encore de 10% ce mois de janvier, sans compter que l’on nous rabâche tous les hivers qu’il faut réduire notre consommation de peur de faire un clash national! Et on fait quoi des piles des batteries? On paye pour les enfouir? Comme les restes des centrales, mais où est l’intérêt et l’écologie là-dedans?

L’électricité, puisque on en parle, les éoliennes, ces magnifiques éoliennes qui magnifient nos champs, nos prairies et qui au bout de dix ans passent de vie à trépas, où passent les bénéfices? A vous, à moi? Non! Elles vont directement dans les poches des locaux… Ni vu, ni connu…

Paris intra-muros, qui va être bientôt prise dans une frénésie de taxes en tous genres, paires, impaires et passent pas! La loterie du jour, mais on laisse toujours les camions passer sur le périphérique… stationnements, parkings…

Cette manne, n’est ni prise aux grandes sociétés pollueuses, ni à celles dont les sièges sont basées à l’étranger. Sans compter le mazout pour les tankers, le kérosène pour les avions, etc.

A quand une taxe pour respirer? Après tout…

«En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit-elle à tout?» Arriver sans les autres, mais bien sûr, ce petit nuage précoce et libéré va changer le «Monde», c’est sûr! «Pisser dans un océan!»

Les mensonges adoucissent-ils les mœurs? Certainement!

Mais comme dirait quelqu’un que je connais «Ce n’est que mon opinion».

A bientôt, je l’espère, «Macron et la couleur jaune».

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 48 Votos
8.0
X