Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Kazeiro vient d’exposer dans la galerie Libre Est l’Art de Paris

DR DR DR DR DR DR DR

L’artiste lusodescendant Kazeiro (Tony Sagaz) vient de faire sa première exposition dans une galerie parisienne. Il a participé, durant une semaine, à une exposition collective d’artistes peintres, autour du thème «street art», dans la galerie Libre Est l’Art (Paris 3ème).

L’exposition, qui a eu lieu du 8 au 15 décembre dernier, a débuté par un vernissage qui a réuni une cinquantaine de personnes devant lesquelles Kazeiro a réalisé une création en direct. Pour cette performance créée par instinct, l’artiste utilise une de ses techniques: le marqueur.

L’ensemble de ses œuvres exposées, sur toile ou même, de manière plus originale, sur des bombes de peintures usagées, a été réalisé au marqueur et à l’aérosol, et parfois au pochoir, des techniques propres au «street art» que l’artiste, créatif et intuitif, réadapte sur différents supports.

Auparavant il avait exposé dans des bars, restaurants et agences immobilières ainsi que dans son village maternel Aldeia da Dona, concelho de Sabugal, au Portugal. Il a également participé à plusieurs concours internationaux.

Né en 1972, en région parisienne, Kazeiro crayonne dès son adolescence sur des feuilles A4 pendant son temps libre. Il se dirige pourtant vers des études techniques et exerce alors divers métiers alliant son savoir-faire manuel, son sens du service et son capital humain.

Attiré par l’artistique, il décide de faire un virage dans son parcours professionnel en devenant comédien. Il joue au théâtre, dans des courts métrages et participe à trois longs métrages. Il s’intéresse aux métiers du cinéma et réalise des courts métrages.

En 2014, suite à une rencontre qui l’encourage à développer ses aptitudes graphiques, Kazeiro décide de prendre son destin en main en reprenant ce qu’il avait entamé vingt ans auparavant. Il se consacre alors à sa passion d’autrefois, en autodidacte.

Depuis, il utilise son habilité et ses compétences pour peindre des œuvres qui sont sources d’émotions, de sentiments et surtout d’instinct.

Du crayon, il est passé au marqueur, à la bombe de peinture et les toiles ont désormais remplacées les feuilles A4. Petits et grands format ont habillé les murs de plusieurs établissements. Très vite, ses créations séduisent.

Kazeiro compose en faisant confiance à son instinct, bien qu’il soit influencé par l’art et les tatouages tribaux ainsi que par les mythologies de toutes origines et le monde spirituel.

Comme dans les nuages dans le ciel, chacun y voit ce qu’il veut y voir. Tout est instinct, rien n’est ébauché à l’avance, rien n’est calculé, telle l’écriture intuitive. Les traits, les formes se dessinent, se joignent, se croisent, se séparent puis s’arrêtent pour former des figures dont la perspective offre à découvrir une œuvre sous-jacente.

Aujourd’hui Kazeiro consacre son temps à la peinture et à l’audiovisuel. Il est basé à Clichy (92), son domicile est aussi son atelier.

Facebook: Kazeiro KZ

kazeirokz@gmail.com

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 10 Votos
6.5
X