Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

À l’issue du duel des Lusitanos entre Saint Maur et Créteil/Lusitanos (victoire 3-1 de Saint Maur), LusoJornal a pu échanger et faire le bilan de la saison jusqu’à présent avec Bernard Bouger, entraîneur des Lusitanos de Saint Maur.

 

La première partie de saison se termine avec cette victoire contre Créteil (3-1). Quel bilan vous tirez de cette première partie?

Le bilan est assez facile à faire. On est dans un groupe très dur, où beaucoup d’équipes ont de la qualité. Il va falloir continuer sur cette dynamique pour essayer de se sauver le plus rapidement possible.

 

Quels ont été les points positifs et négatifs de cette saison jusqu’à présent?

Dans les points positifs, on a un groupe et un état d’esprit extraordinaire, une solidité, une combativité. On a renversé des situations improbables. Ça, il faut le garder. Maintenant, on a des progrès à faire. Car si on est 11ème, c’est qu’il y a beaucoup de choses à améliorer. L’important, c’est d’être conscient de cela. Le groupe et les joueurs sont conscients qu’on prend trop de buts. Contre Créteil, on prend un coup de pied arrêté. Lorsque c’est un exploit d’un adversaire sur coup de pied arrêté, on ne peut pas faire grand-chose. Mais on a su être solides défensivement pour gagner. Et surtout, on a souvent été mené au score cette saison et là contre Créteil, ce qu’on se disait après le match, c’est quand même plus facile de gagner quand on mène au score.

 

Votre équipe remonte à la 11ème place au classement. Mais ce classement a-t-il de la valeur à vos yeux? Le regardez-vous souvent?

Il faut être conscient de la réalité des choses, des objectifs à atteindre. Nous, on a besoin de points pour grimper au classement et respirer de mieux en mieux sur les semaines à venir. Il faut des points. Ce match face au leader leur montre aussi qu’ils sont capables de faire des choses extraordinaires constamment, pas juste sur des périodes de match. Là, même si on a souffert sur la fin, sur le contenu global, cela a été très bon. Ils peuvent en être fiers.

 

Avez-vous déjà étudié et envisagé quelques renforts pour la seconde partie de saison?

Pour l’instant, on fait le bilan. On va prendre le temps, pendant les vacances, de bien réfléchir sur les choses à faire pour améliorer l’équipe. On aura le temps de penser aux ajustements si on doit en faire par la suite.

 

Vous avez découvert un nouveau club cette saison. Comment s’est passé cette installation?

Tout s’est très bien passé. J’ai été très bien accueilli par les membres du club et notamment la Direction. Je les en remercie. Ce n’est pas évident mais ils ont toujours été d’un soutien inconditionnel. Pourtant, on était dans le dur depuis des semaines. Je pense qu’on forme une belle équipe, une belle osmose entre un groupe de joueurs, un staff, un entraîneur et un président et ses collaborateurs. Avec ça, on est en train de construire quelque chose. Ça porte ses fruits contre Créteil. Cette victoire, on la dédie au président qui ne pouvait malheureusement pas être là. Tout ce qu’il fait depuis le début, on se doit aussi de le lui rendre.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
9.4
X