Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le Tour du Portugal s’est élancé pour la première étape entre Montalegre et Viana do Castelo ce lundi 28 septembre. Le maillot jaune est actuellement sur les épaules de l’espagnol Gustavo Veloso (W52-FC Porto), qui a remporté ce dimanche 27 septembre le prologue qui s’est déroulé à Fafe.

Deux équipes françaises sont présentes sur le sol portugais: Arkéa-Samsic et Nippo Delko One Provence.

Le LusoJornal a pu s’entretenir avec le meilleur cycliste français lors du prologue, Alan Riou de l’équipe Arkéa-Samsic, qui s’est classé 16ème à 20 secondes du vainqueur, Gustavo Veloso.

Alan Riou, cycliste de 23 ans, était plutôt satisfait de cette entame de ‘Volta’.

 

Comment s’est passé ce prologue?

Le prologue s’est bien passé, une 16ème place c’est une bonne entame. Je pense avoir eu une bonne gestion de mon effort. Il m’a manqué un peu de prise de risque dans les virages de ce parcours très technique.

 

Quelles ont été les sensations avec ce public portugais et ce parcours portugais?

De bonnes sensations, avec une bonne ambiance, déjà à la reconnaissance, et aussi en course dans la difficulté du parcours de 3 à 2 km de l’arrivée.

 

C’est une mise en bouche ce prologue, que peut-on espérer d’Alan Riou sur les prochains jours?

J’espère pouvoir me montrer à mon avantage sur quelques étapes de ce Tour du Portugal qui est une découverte pour moi. C’est intéressant pour moi de faire 9 jours de course. Il y aura du travail à faire pour mes coéquipiers sprinteurs sur les étapes propices aux sprints. Du travail de placement pour Anthony (ndr: Delaplace) sur les étapes montagneuses où je serai un peu juste. Mais pourquoi pas aller chercher un bon résultat sur les autres étapes accidentées mais pas trop montagneuses.

 

Desporto
X