Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Lors de la 22e et ultime journée de D1 Féminine, Metz est allé chercher son maintien en D1, poussant Lille vers la deuxième division, pendant que Bordeaux a assuré sa quatrième place.

Le titre était déjà acquis pour l’OL de l’anglo-portugaise Lucy Bronze avant sa dernière rencontre face au FC Metz de la brésilienne Simone Jatobá samedi. Mais elles voulaient le fêter comme il se doit devant leur public, face à une équipe pour qui l’enjeu était ailleurs. Les Messines se sont en effet inclinées (0-3) mais ont pu compter sur Montpellier pour battre Lille dans le même temps (3-2) et valider leur maintien en D1 Féminine. Une première dans l’histoire de Metz.

Le PSG, où évoluent les Brésiliennes Formiga et Daiane, a lui fini sa saison en roue libre, concédant le match nul sur la pelouse de Guingamp (1-1). Il se savait déjà deuxième avant ce match, l’espoir de titre s’étant déjà envolé une semaine plus tôt. L’autre enjeu de cette dernière journée résidait dans la course à la 4e place entre Bordeaux et le PFC.

L’équipe des Brésiliennes Kathellen Sousa et Carol Rodrigues est parvenue à obtenir le match nul sur sa pelouse face aux Franciliennes (1-1), la défenseure brésilienne égalisant dans le dernier quart d’heure pour les siennes. À noter la présence côté PFC d’Elisa de Almeida, nominée au passage pour le titre UNFP de meilleur espoir féminin.

Enfin, Rodez quitte la D1 sur une dernière claque face à Dijon (1-4) pendant que Fleury s’incline lui aussi dans son duel face à Soyaux (2-1). Les Soljadiciennes, dont la franco-portugaise Angeline da Costa, ont su faire la différence face à l’équipe de Charlotte Fernandes.

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
9.5
X