Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

La 17e journée du championnat français de première division, Ligue 1, s’achève ce dimanche avec un choc au sommet entre Marseille d’André Villas-Boas (photo), 2ème au classement, et Bordeaux de Paulo Sousa, 5ème, au stade Vélodrome. Un duel entre deux entraîneurs portugais.

En conférence de presse, les deux hommes se sont mutuellement félicités, et ils espèrent tous les deux gagner. Extraits.

André Villas-Boas voit Paulo Sousa comme un entraîneur à succès: «Paulo fait le globe-trotter ! Il est très expérimenté, a eu du succès. Lorsque j’entraînais Tottenham (2012 – déc. 2013), il était venu deux semaines pour observer notre travail. C’est une personne que j’apprécie. On a aussi beaucoup échangé aux États-Unis en juillet, lors de la tournée internationale. Il fait un bon travail, il a eu cette saison cette séquence (7 matches sans défaite, série en cours) qui a donné de l’empathie au coach, à sa structure, son organisation. Sa méthode, je la connais peu, mais nous avons les mêmes influences sur l’aspect de la tactique, de la périodisation. Je le félicite pour son travail, qui va faire de cet OM-Bordeaux un événement spécial».

Paulo Sousa a également reconnu le talent de son compatriote: «On doit avoir l’ambition d’aller là-bas pour rivaliser avec une équipe qui vise la qualification en Ligue des Champions. Marseille joue bien, mon collègue André (Villas-Boas) fait un remarquable travail, il a donné une stabilité émotionnelle autour de l’équipe, des supporters et de la ville pour arriver en fin de championnat à inscrire la Ligue des Champions, qu’ils ont en tête. Au Portugal, on aime bien jouer au foot, donc je me retrouve dans André, car on aime faire le meilleur de ce qu’on a dans la tête pour aider les joueurs à développer un jeu afin que plus de supporters viennent au stade. Le foot fonctionne comme ça, et j’aime de plus en plus ça».

André Villas-Boas s’est montré satisfait de l’état d’esprit actuel de l’OM et le compare même à celui du FC Porto: «L’état d’esprit est très bon cette année, tout le monde l’a dit avant le début de saison, les joueurs étaient revanchards. J’avais connu ça au FC Porto, quand je suis arrivé (à l’été 2010). Porto avait fini troisième de l’exercice précédent, et on a profité de cette envie de bien faire pour finir la saison sans défaite et avec quatre trophées. J’espère que cela va être une saison spéciale. Maintenant, on se trouve bien, si on gagne dimanche, on peut se donner plus de confiance et une marge de points encore plus confortable au classement».

Paulo Sousa est ambitieux et veut remporter le match de ce soir: «Le stade sera plein, ce sera chaud, mais ça ne doit pas faire peur à mes joueurs, qui doivent avoir l’ambition de rivaliser chez un adversaire visant d’aller en Ligue des Champions. J’ai la chance d’avoir tous mes joueurs disponibles. J’espère que les joueurs qui seront titulaires et ceux qui vont entrer seront tous à leur meilleur niveau, parce que je crois que si chaque joueur est à son meilleur niveau on peut rivaliser et avoir la victoire. Je crois beaucoup en cette victoire».

Marseille reçoit Bordeaux ce soir au Stade Vélodrome.

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 0 Votos
0.0
X