Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

L’attaquant argentin Emiliano Sala, âgé de 28 ans, est porté disparu. L’avion qui transportait Emiliano Sala de Nantes, son ancien club, à Cardiff, sa nouvelle équipe, a disparu en mer dans la nuit de lundi à mardi. Cet attaquant argentin est passé par le Portugal et a côtoyé plusieurs joueurs portugais, dont Damien da Silva à Caen.

Emiliano Sala a été transféré au club gallois de Cardiff, samedi dernier, pour un montant record de 17 millions d’euros. L’attaquant a marqué 12 buts en 19 matches de Ligue 1 cette saison 2018/2019 avec le FC Nantes.

L’Argentin était revenu à Nantes lundi pour saluer ses ex-coéquipiers, avant de reprendre l’avion pour Cardiff à bord d’un avion de tourisme, un Piper Malibu.

 

Emiliano Sala, du Portugal à la France

Né à Cululú, en Argentine, le 30 octobre 1990, Emiliano Sala commence sa formation au club argentin Proyecto Crecer. Toutefois en 2009 il arrive en Europe. Son voyage l’emmène au Portugal, au FC Crato, situé dans le district de Portalegre et la région de l’Alentejo, où il y réalisera un seul match avec deux buts inscrits.

Ensuite il part aux Girondins de Bordeaux où il intègre la réserve. Après deux saisons à Bordeaux, il est prêté à Orléans (2012/2013), puis à Niort la saison suivante. Il revient à Bordeaux lors de la saison 2014/2015 avant de prendre la direction de Caen en janvier 2015.

C’est au Stade Malherbe Caen qu’il croise la route du défenseur franco-portugais Damien da Silva, qui nous trace le portrait de l’attaquant argentin: «C’est un mec genial qui ne se prend pas la tête, avec qui je m’entends très bien. Un guerrier sur le terrain, un joueur qu’on aime avoir à ses côtés», affirme au LusoJornal le défenseur de 30 ans qui joue actuellement à Rennes.

Lors de l’été 2015, Emiliano Sala signe au FC Nantes. L’Argentin de 28 ans a d’ailleurs croisé le chemin de deux entraîneurs portugais – Sérgio Conceição lors de la saison 2016/2017 et Miguel Cardoso en ce début de saison 2018/2019.

Sérgio Conceição, aujourd’hui entraîneur du FC Porto, s’est également exprimé sur les réseaux sociaux: «Un grand joueur, un énorme homme. Quelqu’un qui donne tout sur le terrain comme dans la vie. Dédication et détermination incroyables. Si les miracles existent, j’en demanderait un maintenant. Mon cœur, mes pensées sont avec toi, où que tu sois, avec ta famille et la famille nantaise».

Les recherches anglo-françaises n’ont jusque-là rien donné. Ce mercredi matin, elles reprendront au large de l’île de Guernesey pour retrouver le pilote de l’avion et le joueur Emiliano Raúl Taffarel Sala.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
9.4
X