Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Fête de la musique: 240 repas distribués par France-Portugal d’Oloron au jardin public

LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon LusoJornal / Gracianne Bancon

A la demande de la Mairie d’Oloron Ste Marie (64), l’Association France-Portugal, présidée par Elsa da Fonseca Godfrin, a assuré la préparation et distribution de repas pour les musiciens et chanteurs lors de la Fête de la musique. Comme elle le fait depuis 19 ans.

Ce jeudi 21 juin, au jardin public, les bénévoles et membres du Bureau ont dressé les abris en toile pvc pour l’organisation des 240 repas sur plateaux remis à ses bénéficiaires dès 19h30. Daniel Lacrampe, Adjoint au Maire, est venu dîner aussi un peu plus tard dans la soirée.

Après les intempéries et inondations qui ont fortement marqué le Béarn la semaine précédente, un peu d’accalmie a permis de faire sortir les habitants des villes de chez eux. Ils se sont retrouvés, à tout âge, en famille, avec des amis, en groupe associatif, pour s’amuser un peu et dîner presqu’à la belle étoile entre le kiosque à musique et le stand de l’Association France-Portugal.

Des jeunes filles et garçons un peu plus âgés dansaient déjà dès 17h00 pour leur plaisir et le nôtre, simple spectateur. Chacun admiratif de l’endurance de l’autre: ceux qui animaient, ceux qui s’affairaient pour la distribution des repas en 20 minutes, une demi-heure dès que la cloche avait sonné.

Sans se douter du travail accompli par les bénévoles pendant les journées précédentes pour les courses, et suivantes pour tout nettoyer et ranger.

Sans se douter des répétitions à longueur d’années des choristes, musiciens pour que ses habitants se détendent et que les étoiles pétillent quelques instants dans leurs yeux.

 

 

X