Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Fête de l’Amitié à Roubaix

LusoJornal / António Marrucho LusoJornal / António Marrucho LusoJornal / António Marrucho LusoJornal / António Marrucho LusoJornal / António Marrucho

Malgré tout, certaines activités culturelles, associatives, reprennent. On s’est posé des questions, toutefois la ville de Roubaix a décidé d’organiser cette fin de semaine des 5 et 6 septembre, la 43ème édition de la Fête de l’Amitié.

Cela fait donc plus de 4 décennies que cette ancienne capitale mondiale de la laine met à l’honneur les nombreuses populations venues d’ailleurs et l’apport de celles-ci au sein de la vie municipale, sociale, culturelle et artistique.

La grande fête annuelle de l’interculturalité organisée par le CRIC avec le soutien de la Ville de Roubaix, perturbée par la crise sanitaire, a eu comme programme, en cette année 2020, un grand repas-spectacle le samedi soir à la salle Watremez et des stands de ventes et d’animations le dimanche sur le parvis du Musée la Piscine.

Pendant le repas-spectacle il y avait le choix entre plusieurs repas: le repas Portugal, à base de morue, le repas Sénégal, avec yassa (riz, oignon, poulet), le repas Maghreb, avec du couscous 3 viandes et le repas Pologne, avec une assiette de charcuterie polonaise et crudités, golabki (chou farci), suivi d’une trilogie de gâteaux polonais.

L’association choisie, cette année, pour animer la partie portugaise de la fête, a été «As Províncias du Portugal de Roubaix».

Cette association a confectionné le menu, a tenu un stand de produits du pays et a animé une partie de l’après-midi, sur scène, avec ses chants traditionnels du Portugal.

La directrice du groupe, Guilhermina, a demandé au public de les disculper, si jamais le groupe exprimait une ou autre fausse note, cela fait 6 mois que le groupe ne s’entraîne pas.

La reprise est donc là, pour quelques-unes des activités.

Rencontrée sur l’un des 15 stands, Maria da Silva, du groupe «As Províncias Portuguesas de Croix», nous a indiqué que les entraînements du groupe qu’elle dirige commenceraient ce 11 septembre, toutefois le traditionnel repas de début d’automne n’aura pas lieu, le nombre de convives ayant été limités à 70. Ce même groupe espère organiser toutefois, courant octobre, une excursion dans la région de Champagne.

Associações
X