Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

La Commission de Discipline de la LFP a livré une première décision sur le cas de l’attaquant portugais de Monaco, Gelson Martins: «Au regard de la nature des faits, la Commission de Discipline décide de placer le dossier en instruction et suspend à titre conservatoire Gelson Martins (AS Monaco) pendant la durée de celle-ci».

 

Les faits

Gelson Martins, agacé par l’expulsion de son coéquipier à Monaco, Tiémoué Bakayoko, lors du déplacement à Nîmes, avait bousculé l’arbitre Mickaël Lesage. Il a été expulsé à son tour pour ce geste d’humeur, et il avait, à nouveau, poussé l’arbitre.

La suspension pourrait être de huit mois selon les lois de la Fédération Française de Football pour ce genre de geste à l’encontre de l’arbitre.

Quant au match, Monaco a perdu sur le score de 3-1 lors de ce déplacement à Nîmes.

 

Les excuses

Gelson Martins s’était excusé sur les réseaux sociaux après ce geste: «Ceux qui me connaissent savent que au long de ma carrière, j’ai toujours eu pour principe le respect pour tout le monde: collègues, adversaires, supporteurs et arbitres, sur le terrain et en dehors du même. Je ne suis pas agressif, je ne l’ai jamais été avec personne. Aujourd’hui, après réflexion, j’estime que je dois m’excuser pour mon attitude irréfléchie et avec le sang chaud. Je m’excuse en particulier auprès de l’arbitre Mikael Lesage, mais aussi auprès de mes collègues et de nos supporters».

 

Desporto
X