Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

 

Né en 1951 à Blumenau (État de Santa Catarina), Godofredo de Oliveira Neto a vécu en France dans les années 1970-80. En effet, après des études universitaires en Droit et en Lettres à Rio de Janeiro, il vient s’installer à Paris, en 1973, où il poursuit ses études à la Sorbonne. Actuellement il enseigne la littérature à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro.

«Esquisse» (éd. Envolume, mai 2021, traduction de Richard Roux), est son troisième roman paru en français, après «L’Enfant caché» et «Amours exilés», ce dernier évoquant largement la vie et l’action des exilés politiques brésiliens à Paris pendant la dictature militaire au Brésil. Parmi ses nombreux romans, outre ceux mentionnés ci-dessus, on citera également «Menino oculto», «O Bruxo do Contestado» et «A Ficcionista». Godofredo de Oliveira Neto a également été vice-recteur de l’Université de Rio de Janeiro (1990-1994) et a dirigé le département de l’Enseignement supérieur au Ministère de l’Éducation du Brésil (2002-2005).

Dans «Esquisse», l’auteur nous replonge dans le milieu de l’art qu’il affectionne tout particulièrement et qu’il avait déjà exploré dans «L’Enfant caché» et dans «A Ficcionista», avec quelques incursions aussi dans la littérature et la musique. D’ailleurs, le présent récit commence sur le parvis de la Cathédrale Saint Patrick, à New York, où Luigi, l’un des protagonistes, a rendez-vous avec son cousin. En attendant son arrivée, Luigi examine les tours de la cathédrale, compare sa rosace avec celle qu’il avait vue à Venise (d’où est originaire sa famille) et qu’il avait visitée pour la même raison que celle qui l’amène à New York: l’héritage. En effet, au nom de sa famille, Luigi doit récupérer l’héritage, une esquisse du peintre Bosch. D’emblée il se pose la question: est-ce que le cousin respectera les accords de l’héritage? Balancé entre Venise, New York et le Brésil, ses rencontres le plongent dans des lieux les plus invraisemblables où la réalité se mêle parfois à ses hallucinations. Est-il manipulé par une branche de sa famille? Par cet oncle mafieux finalement assassiné, ou bien par ce cousin sans scrupule? Il partage ses doutes avec Ana Júlia et ses proches restés à Florianópolis (capitale de l’État de Santa Catarina) pendant que certains disparaissent, victimes d’un étrange virus respiratoire…

Ainsi, dans «Esquisse», Godofredo de Olivera Neto nous embarque pour un périple en compagnie de personnages ancrés parfois dans un réel sordide. Son récit est construit et créatif à la fois, cadencé par des dialogues dynamiques, dans un langage moderne en parfaite symbiose avec le milieu urbain dans lequel il évolue.

 

Le mercredi 19 mai, à 19h00, Godofredo de Oliveira Neto participera à un entretien littéraire, en vidéo-live, avec Mazé Torquato Chotil, sur la page Facebook de l’Institut Culturel Alter Brasilis.

 

Cultura
X