Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

National 2: Les Lusitanos de Saint Maur accrochés

Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM Lusitanos de St Maur / EM

Pour la reprise du Championnat, les Lusitanos de Saint Maur ont concédé le match nul (1-1) face à Croix, à domicile, lors de la 16ème journée du Groupe A de National 2. Saint Maur reste 7ème avec 19 points.

Il n’a manqué qu’une poignée de secondes pour voir le Stade Chéron célébrer par une victoire ses retrouvailles avec les Lusitanos. Mais le match aller (2-1), Croix a encore démontré un réalisme inespéré en toute fin de rencontre face à Saint Maur quand l’arbitre de la rencontre allait accorder un pénalty salvateur et généreux que Franck Vaast transformait pour son premier match sous ses nouvelles couleurs (1-1, 90+4 min). Et si cela s’est joué à quelques secondes, Aly Yirango a également vu le ballon lui passer à quelques centimètres de ses doigts. Une frustration d’autant plus grande que Philipo Kleisch pensait bien avoir fait le plus difficile en ne tremblant pas au moment d’ouvrir la marque à la 84ème minute (1-0), après avoir vu Farid Beziouen subir un contact en pleine surface par Marigard, alors que Steve Vétier s’apprêtait à armer sa frappe.

 

Kleisch buteur

Auparavant, Saint Maur avait su se montrer plus à son avantage après une première période délicate qui avait surtout vu Arnold Temanfo manquer le cadre sur un corner de Christophe Autret. «En première mi-temps, on a été surpris par cette équipe de Croix qui jouait assez haut sur le terrain ce qui nous a empêché de déployer ce qu’on a mis en place toute la semaine avec le staff», résumait le milieu de terrain à la fin du match. «Sans pour autant être en danger, en deuxième mi-temps nous sommes revenus avec d’autres intentions, notamment avec un jeu plus direct, ce qui nous a permis d’avoir des situations dangereuses avant que le penalty sur Farid n’arrive. Et puis, hélas, à la dernière seconde, on se prend un pénalty où, pour moi, l’arbitre a compensé. En plus, on perd Viegas qui prend un carton rouge très discutable. Mais c’est un match nul logique, où chacun a eu sa mi-temps».

Même si au nombre d’occasions, les Lusitanos ont clairement eu les minutions avec des occasions franches de Christian Toko Edimo, Farid Beziouen, Steve Vétier, Issa Niakaté ou encore Philipo Kleisch. Pour le buteur du jour, il est évident que ce point pris n’était pas le résultat espéré. «Ça fait toujours du bien de marquer mais c’est relatif. J’aurais préféré ne pas marquer et prendre les 3 points. Maintenant on va retenir notre 2ème période et s’en servir pour aller chercher la victoire à Lens dès samedi prochain».

Avec 19 points, les Lusitanos continuent dans la première partie de tableau, à la 7ème place du classement, avec 6 unités d’avance sur la zone rouge. Mais le déplacement du 18 janvier prochain à Avion, pour y affronter la réserve de Lens, devrait permettre de remettre à jour le calendrier des Saint-Mauriens mais également de glaner trois points précieux pour se rapprocher du haut du classement.

 

US Lusitanos 1-1 IC Croix

Mi-temps: 0-0

Spectateurs: 150

Arbitre: M. Duperrier Simond

Buts: US Lusitanos: Kleisch (84 min, sp); Croix: Vaast (90+4 min, sp)

Avertissements: Croix: Viegas (34 min) et Temanfo (40 min). Expulsion: Lusitanos: Viegas (90+3 min)

US Lusitanos: Yirango; Niakaté, Temanfo, Viegas (Cap.), Dassé; Vétier (Bilo, 85 min), Autret, Gnahoré, Kleisch; Toko Edimo, Beziouen. Entrraîneur: Bernard Bouger.

IC Croix: Pétrel; Marigard (Dos Santos, 88 min), Tamanate, Carvalho, Pollet; De Parmentier, Debordeaux, Hassani, Kostrzewa (Mihoubi, 76 min); Vaast, Betina (Grébaut, 88 min). Entraîneur: Reynald Dabrowski.

 

LusoJornal Artigos
X