Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Au terme de cette 17ème journée de National FFF, une nouvelle fois marquée par des reports, retour sur cette dernière qui a vu plusieurs équipes bouger avant la trêve hivernale.

Alors qu’il avait recollé au Mans lors de la dernière journée, le Laval du Brésilien Rincon a rechuté lors du choc face à Rodez (1-2). Entrée dans les 20 dernières minutes, le défenseur n’a pas permis de faire la différence, laissant les Tangos désormais troisième du classement, à deux points de leur adversaire du week-end qui compte un match en moins.

Derrière le podium, le Quevilly Rouen Métropole d’Emmanuel da Costa a manqué une belle occasion de recoller au trio de tête. Tenu en échec par Drancy, qui obtient là son huitième point seulement cette saison (0-0), les hommes du coach portugais restent 7ème à quatre points du podium. Ils ne profitent pas du report du match de Boulogne-sur-Mer face à Bourg-en-Bresse pour se rapprocher.

À l’inverse, Chambly face à Dunkerque (2-1) et surtout Lyon Duchère sur la pelouse de Tours (1-0) ont fait le travail pour continuer de mettre la pression sur Laval. Si les Camblysiens sont à égalité de points, l’équipe du capverdien Jackson Mendes, titulaire face aux Tourangeaux, n’est-elle plus qu’à deux points d’une hypothétique place en barrages.

En bas de tableau de National FFF, Villefranche Beaujolais maintient sa tête hors de l’eau malgré sa défaite face à Cholet (2-3). Le milieu franco-portugais Rémi Sérgio était une nouvelle fois titulaire. Son équipe reste 13ème, à deux points de la zone rouge.

Enfin, Pau, où évolue le Guinéen Kenedy Có, passé par le Sporting et Benfica, a été tenu en échec par l’Entente SSG (0-0). Les deux clubs restent sous la menace de la zone de relégation, alors que le match entre Concarneau et Avranches a, lui, été reporté.

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
8.9
X