Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Opinião: La boule perdue?

LusoJornal / António Marrucho LusoJornal / António Marrucho
Donativos LusoJornal

 

Quelle est l’histoire de la photo du présent propos?

Voyons-nous tout ce que nous regardons?

Voilà des questions que personnellement nous nous posons régulièrement.

Nous avons déjà évoqué dans ces colonnes la découverte d’un parking dédié à la peintre Vieira da Silva (1), une photo du monument aux découvertes à Mouvaux (2) et une dalle avec un poème de Fernando Pessoa dans le port d’Ostende (3).

Là, nous avons regardé une boule que nous croisions assez souvent dans nos errances pédestres dominicales, que nos yeux voyaient, mais qui ne regardaient pas.

Qu’à de particulier cette boule, qui n’est pas perdue, mais qui l’a été apparemment?

Sur sa superficie, le drapeau du Portugal y est dessiné, même si les couleurs commencent à se ternir, signe du temps qui passe.

La pierre est ronde, cela fait rappeler une balle de football. Elle est grande et vu sa matière, nous n’allons pas l’envoyer dans le but, cela risque de faire mal.

La rencontre de cette curiosité nous l’avons faite en face de la pépinière Jean Vanmarcke, au 680 rue Quesnoy, à Wambrechies, dans le Nord de la France.

Amoureux du Portugal, le propriétaire des lieux, a récupéré cet objet curieux, perdu dans la nature lors d’un Championnat du monde de football auquel le Portugal a participé. Son abandon par le précédent propriétaire est-ce à la suite d’une défaite du Portugal? La pierre gardera le silence, on ne le saura jamais…

Les couleurs de la pierre (4) seront-elles ravivées avant le Championnat d’Europe de football qui arrive, ou à la suite de celui-ci?

Sur cette pierre… un symbole national… la saudade matérialisée.

 

Notes:

(1) https://lusojornal.com/a-roubaix-un-parking-honore-la-peintre-vieira-da-silva/

(2) https://lusojornal.com/une-photo-de-lisboa-a-mouvaux/

(3) https://lusojornal.com/fernando-pessoa-a-ostende-et-a-lille/

(4) La pierre symbole de la reconstruction, déjà Jésus le disait à son Apôtre.

 

Opinião
X