Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

20h00, ce vendredi 16 octobre. Début du match entre le Tourcoing Lille Métropole Volley et l’équipe d’Ajaccio. Quatrième journée de ce Championnat élite et quatrième victoire pour le TLM, deux à la maison et deux à l’extérieur, donc victoire sur Paris, dans la salle de ces derniers, Paris étant, comme toujours, candidat au titre.

Victoire contre Ajaccio par 3 set à 1 ce 16 octobre.

L’équipe dans laquelle joue le seul joueur portugais du Championnat de France, Lourenço Martins, est leader du Championnat avec 11 points devant Tours qui en possède 9.

Pour les amoureux de statistiques: le TLM a gagné depuis le début du Championnat 12 sets et a perdu 4, une victoire par 3-0, deux par 3-1 et une «à la belle», par 3-2 contre Paris, 380 points marqués et 335 soufferts.

Il planait quelque chose de bizarre à l’intérieur du Complexe Léo Lagrange: dernière soirée où il était permis de sortir après 21h00. On s’est demandé si l’on ne regardait pas la dernière journée avec public, à savoir aussi si les matchs vont continuer à avoir lieu sans le 8ème homme de l’équipe, le public. Dans le sport de haut niveau, dirigeants, athlètes, public et les 70 sponsors du TLM se posent beaucoup de questions sur l’avenir proche.

Le 1er point du 1er set et du match est remporté par Tourcoing. Très bon début de rencontre du passeur argentin, le plus petit joueur sur le terrain avec ses 1,73 m, âgé de 23 ans, Matias Sanchez.

Le TLM a fait la course en tête de ce premier set, jusqu’à se trouver mené par 24-23. Balle de set sauvée. Le TLM fini par remporter ce premier set par 27-25 en 33 minutes de jeux.

La vidéo, elle aussi, a fait son entrée dans le volley. Ajaccio a demandé, pendant le premier set, trois challenges-vidéo. Un lui a été favorable, un rejoué et un défavorable, donnant l’occasion à Tourcoing de faire le service pour le gain du set.

Le deuxième set commence par un 2-0 favorable à l’équipe Corse, qui a fait pratiquement toujours la course en tête lors de ce deuxième set, même si les locaux ont cru dans le renversement du score à 21-21 et puis 22-22. Set finalement remporté par les insulaires par 25-23. Le challenge vidéo demandé par le TLM ne lui a pas été favorable.

Le troisième set est bien entamé par Ajaccio, mais celle-ci se fait vite rejoindre. L’équipe locale fera la course en têt à partir de 4-3 en sa faveur. Deux challenges vidéo pendant ce troisième set: 1-1. Victoire du TLM par 25-19 dans ce set.

La bonne machine du deuxième set d’Ajaccio, s’est un peu grippé par la suite.

Pendant le 4ème et dernier set, les locaux feront la course en tête et remportent le set assez facilement par un 25-15.

La désignation du joueur du match tombe sur le n°12, le cubain Julio Cardenas, âgé à peine de 20 ans.

Nous avons pu discuter à la fin du match avec le portugais Lourenço Martins, qui se sent bien intégré, toutefois le Covid-19 change tout. Qu’adviendra du sport et tout spécialement les prochaines semaines, dans des métropoles telle que celle de Lille, dont le couvre-feux débute à 21h00? Toutefois ce qui est pris, est pris.

Le Championnat de France élite, ne pouvait pas mieux commencer pour le TLM. De quoi rappeler la saison 2017-2018, pendant laquelle le TLM a remporté, pour la première fois, la Coupe de France, le passeur de l’époque étant le portugais Miguel Tavares, parti à Rennes et depuis deux saisons jouant en Pologne.

 

Desporto
X