Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

On pourrait dire que c’est presque historique.

C’est la deuxième fois qu’un portugais est leader du Giro.

La première remonte, à il y a de cela 31 ans. Acácio da Silva a vêtu le maillot rose du Tour d’Italie pour une première, par coïncidence, à la suite de la même arrivée que ce 5 octobre 2020.

28 centièmes de secondes séparent le portugais João Almeida, à l’issue de la troisième étape qui s’est terminée sur les hauteurs du volcan Etna, du vainqueur du jour.

Un premier maillot rose pour fêter les 110 ans de la République Portugaise, c’est à signaler.

L’étape du jour a été remportée par le Champion du Venezuela, Jonathan Caicedo, sur un parcours des plus difficiles avec un final sur les pentes du volcan.

Le coureur portugais de l’équipe Deceuninck-Quick Step s’est fait distancer sur le final de l’étape, toutefois, à la suite de son bon contre la montre du début de l’épreuve il a pu endosser le maillot rose de leader. À la fin de la 2ème étape, il occupait la 2ème place du classement.

João Almeida participe, à 22 ans, à son premier grand tour et a été sélectionné par son équipe pour être le lieutenant d’Evenepoel, avant la chute de celui-ci et la fin de saison du Belge.

Arrivés ensemble à la fin de la 3ème étape, Jakob Fuglsang, Vincenzo Nibali, Rafal Majka (Bora-Hansgrohe) et Domenico Pozzovivo (NTT) n’ont pas dit leur dernier mot, la fin de l’épreuve étant le 25 octobre, à la suite de la 21ème étape.

Signalons toutefois que quelques-uns de favoris sont déjà hors course: c’est le cas du gallois Geraint Thomas, le vainqueur du Tour de France 2018. Thomas, le maillot déchiré sur le dos, a vécu un calvaire. Secouru dans un premier temps par le porteur du maillot rose, son coéquipier italien Filippo Ganna, le Gallois a souffert pour rejoindre l’arrivée au sein d’un groupe d’attardés. Thomas a été distancé à une trentaine de kilomètres de l’arrivée, avant même la montée finale sur le versant nord du volcan. Il a rallié l’arrivée avec plus de douze minutes de retard sur le vainqueur.

Un autre prétendant à la victoire finale, le Britannique Simon Yates, a perdu lui aussi du temps dans cette première arrivée au sommet. Le vainqueur de la Vuelta 2018 a cédé plus de trois minutes à ses rivaux directs.

Pour les aimants de statistiques voici quelques données sur le leader provisoire du Tour d’Italie à la suite de la troisième étape: João Almeida, 22 ans, né le 5 août 1998 à Caldas da Rainha, taille 1,78 m pour un poids de grimpeur de 63 kg.

Le premier Ministre portugais, António Costa, en ce jour où l’on célébrait les 110 ans de la République portugaise a salué le jour historique pour le cyclisme portugais, avec la victoire d’Amaro Antunes dans le Tour du Portugal et João Almeida en tant que leader du Tour d’Italie.

 

Desporto
X