Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le classement des 30 personnalités les plus influentes du football français a été établi par le journal sportif français ‘L’Équipe’ parmi les joueurs, les entraîneurs, les dirigeants et les journalistes.

L’attaquant français du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé, occupe la première place pour la seconde année consécutive. Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, s’installe à la deuxième place, devant le directeur sportif brésilien du PSG, Leonardo, lui qui est revenu cette année à Paris, remplaçant le Portugais Antero Henrique.

 

Deux Portugais sont présents dans ce classement : André Villas-Boas, 4ème, et Luís Campos, 15ème

André Villas-Boas, l’entraîneur portugais de 42 ans, arrivé à Marseille durant l’été 2019, occupe une impressionnante 4ème place, lui qui a tellement été critiqué par la presse française. Aujourd’hui l’Olympique de Marseille occupe la deuxième place du championnat de première division de football, la Ligue 1, derrière le Paris Saint-Germain, champion en titre.

Voici comment L’Équipe justifie ce choix: «Depuis son arrivée, fin mai 2019, le Portugais a redressé un secteur sportif accablé par une saison délétère, redonné du souffle à un club qui s’était « bunkerisé ». Il l’a fait simplement, avec clarté».

Luís Campos, âgé de 55 ans, conseiller du président de Lille et patron du sportif au sein de l’équipe du Nord de la France, est déjà depuis quelques années en France car il est tout d’abord passé par Monaco, avec Leonardo Jardim, avant de se lancer dans l’aventure lilllois, emmenant l’année dernière l’équipe à la 2ème place du championnat, et par conséquence, en Ligue des Champions.

Voici comment L’Équipe justifie ce choix: «Luís Campos avait pour habitude de fonctionner par cycles de trois à quatre ans avant de changer d’horizon. Conseiller du président Gérard Lopez, il a maintes fois été sollicité pour prendre en charge le recrutement d’autres formations européennes. Patron du sportif, craint en interne, Luís Campos a le souci maladif du détail. Et travaille au quotidien avec le staff technique polyglotte dirigé par l’entraîneur Christophe Galtier, dont il est proche».

 

LusoJornal Artigos
X