Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

L’association «Autres Brésils» lance une campagne de collecte de dons pour la réalisation de la 16ème édition du festival «Brésil en Mouvements». Le festival revient pour 3 jours de cinéma documentaire, de débats, de rencontres et d’échanges sur le Brésil et ses résistances. Cette 16ème édition se tiendra du 2 au 4 octobre, au Cinéma des 7 Parnassiens, dans le 14ème arrondissement de Paris.

«Au fil de 16 éditions de ‘Brésil en Mouvements’, notre objectif est resté inchangé: donner à voir un cinéma documentaire engagé, s’intéressant aux contre-champs de la société brésilienne» dit une note envoyée aux rédactions. «Consacrées aux grandes problématiques sociales et environnementales brésiliennes, les éditions ont vu évoluer une société de plus en plus fracturée. Depuis son élection, le Président Jair Bolsonaro a continué par ses actes, accentués et surexposés par l’épidémie de la Covid-19, de rendre réelles les craintes et violences pesant sur les mouvements sociaux, les défenseur.e.s des droits et les minorités stigmatisées (peuples autochtones, population noire, personnes LGBTIQI+,…)».

C’est dans ce contexte pandémique «exacerbant les crises brésiliennes», que la 16ème édition de «Brésil en Mouvements» souhaite donc «mettre en avant les déchirures mais aussi les puissances d’un pays et de son cinéma. De quoi est fait le documentaire brésilien depuis Bolsonaro?»

Depuis l’origine, le festival «Brésil en Mouvements» est porté par l’équipe de l’association «Autres Brésils», composée de bénévoles passionnés et très motivés! Malgré un contexte de restrictions budgétaires et sanitaires, «Autres Brésils» continuera de porter un projet «toujours plus nécessaire».

«Nous lançons ce nouvel appel à dons, auquel nous espérons que vous serez nombreuses et nombreux à répondre, pour faire vivre ‘Brésil en Mouvements’ et les valeurs qu’il défend» disent les organisateurs dans l’appel lancé dans les réseaux sociaux. «Une fois de plus, c’est grâce à votre soutien que le festival pourra continuer à grandir et à célébrer de nombreux autres anniversaires».

«Vos contributions, même symboliques, nous permettront d’organiser cet événement dans les meilleures conditions» mais les organisateurs espèrent récolter 5.000 euros. «L’objectif de cette campagne est de parvenir à la somme de 5.000 euros collectés. Il ne s’agit pas du budget total du festival: cette somme sera prioritairement affectée au sous-titrage des films et à l’invitation d’intervenants».

Concrètement, 3.000 euros iront le sous-titrage des films. «Brésil en Mouvements est un festival militant, qui propose à ses spectateurs des films qui se construisent hors des circuits de production classiques. Cela nous permet de faire entendre une parole rare, celle des mouvements sociaux brésiliens. Nous avons fait le choix de proposer les œuvres en version originale sous-titrée. Cela implique pour nous un important travail de sous-titrage (traduction et incrustation des sous-titres)».

«Autres Brésils» organise habituellement des rencontres avec des réalisateurs et/ou des tables-rondes avec des intervenants et grands témoins brésiliens et français, afin d’apporter un éclairage sur les thématiques abordées par les films. Et même si nous sommes dans une année «spéciale» 1.000 euros iront pour l’accueil et billets de train des invités et interprètes.

Si l’objectif initial est dépassé, l’association organisatrice explique que «cela nous permettra d’améliorer l’organisation générale de l’événement, notamment la communication, le nombre de séances programmées, la prise en charge des intervenants ou encore l’organisation d’animations en marge des projections pour célébrer la 16ème édition du festival».

De plus, un pourcentage de ces fonds reviendra aux partenaires engagés de l’association, au Brésil, dans des actions de solidarité directe.

 

Pour vous dons:

https://www.helloasso.com/associations/autres-bresils/collectes/campagne-bresil-en-mouvements-2020

 

Cultura
X