Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

«La violence ne fera pas taire le peuple», le tout dernier court-métrage du réalisateur portugais Pedro Fidalgo, un regard insolite sur le mouvement des Gilets Jaunes, aura son avant-première à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville, à Paris, le 4 mai, à partir de 14h00 avec d’autres courts-métrages européens en lien avec le film lauréat Prix Lux 2018 (prix du Parlement Européen) «Woman at war» du réalisateur islandais Benedikt Erlingsson.

Pour cette première session, la thématique choisie est la lutte pour ses idéaux.

Un temps d’échange avec le public suivra la projection, à l’initiative du Forum des Instituts Culturels Étrangers à Paris, du Bureau du Parlement Européen à Paris, ainsi que de la Représentation de la Commission Européenne en France.

L’entrée est libre mais étant donné le nombre de places limitées, il vaut mieux réserver à l’avance à travers le lien suivant:

https://docs.google.com/…/1FAIpQLSdbJb8YAKig-j9RHB…/viewform

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
5.0
X