Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Benfica U11 remporte la 17ème édition de la Pouss’Cup à Roubaix

LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves LusoJornal / Luís Gonçalves

La Pouss’Cup ressemble à un mini-championnat du monde des jeunes joueurs âgés de 11 ans.

Le Sport Lisboa Benfica représente le Portugal à ce Tournoi ces dernières années avec une certaine réussite, puisqu’il l’a remporté à plusieurs reprises. Il faut dire que la Casa du Benfica de Tourcoing, toujours présente, mobilise ses «sócios» pour venir applaudir les jeunes joueurs, peut-être futures vedettes du «sport roi».

L’édition 2018 de la Pouss’Cup a eu lieu les 12 et 13 mai au Vélodrome de Roubaix, là même où les forcenés des pavés, les cyclistes, arrivent lors de la reine des classiques, le Paris-Roubaix. C’est également là que cette année se jugera l’arrivée du 15 juillet de la Grande boucle.

Benfica est sorti vainqueur, dirions-nous, logiquement, d’une édition bien organisée et qui coïncidait avec la Fête de l’Amitié. On pouvait y manger et boire des spécialités de différentes communautés présentes sur Roubaix. Les sardines étaient bonnes et les «bolos de nata» aussi.

De signaler que quelques parents, de leur progéniture Benfiquistes, ont fait le déplacement pour suivre et encourager leurs enfants. Juste après la fin du match, ils ont dû partir vers Charleroi pour prendre un avion à destination de Lisboa.

Pour se hisser jusqu’à la finale, Benfica a fait match nul (0-0) contre Genève, et a gagné par le même score de (3-0) contre Roubaix et Lesquin, 1-1 contre Bétis de Séville et remporta sa demi-finale contre Besiktas (1-0).

Le finale s’est déroulée presque toute, dans le même sens, Benfica dominant et marquant.

La victoire fut de 2-0.

Le score aura pu être bien plus lourd, si les joueurs du Benfica n’avaient pas été à trois occasions sifflées en position de hors-jeu.

Le match terminé, les joueurs du Benfica allèrent partager leurs émotions et allégresse avec les supporteurs.

Le Maire de Roubaix, Guillaume Debar, qui distribua la coupe aux vainqueurs souligna: «Si la renommée de la Pouss’Cup n’est plus à faire, il faut encore et toujours souligner la qualité de jeunes participants, la convivialité et l’organisation sans faille de ce grand Tournoi international qui fait briller Roubaix auprès des jeunes footballeurs du monde entier».

Après la distribution de la coupe tous rejoignent la Maison du Benfica de Tourcoing pour le repas et accompagner la dernière journée du Championnat seniors au Portugal: en jeu la deuxième place du Championnat, entre le Sporting et Benfica. Place synonyme de participation à la 3ème pré-éliminatoire de la Ligue des Champions 2018-2019.

Benfica remportant le match par 1-0 contre Moreirense et Sporting s’inclinant 2-1 à Maritimo, c’est le SLB qui se qualifie.

Quant aux jeunes joueurs en herbe, ils ont une invitation d’office pour venir défendre le titre en 2019.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 8 Votos
4.7
X