Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Cérémonies de l’Armistice à l’Anneau de la Mémoire en présence de François Hollande et Bruno Cavaco

Les commémorations de l’Armistice du 11 novembre ont eu lieu lundi dernier, un peu partout en France, avec plus ou moins de chance avec la météo. À Gand, à initiative de Bruno Joos de ter Beerst, Consul honoraire, c’est sous la pluie qu’elles ont eu lieu.

Bruno Cavaco, Consul honoraire du Portugal dans les Hauts-de-France, c’est sous un ciel bleu qu’il a pu assister aux cérémonies au Mémorial de Lorette et à l’Anneau de la Mémoire de Souchez.

Il faut dire qu’à Gand les cérémonies ont eu lieu à 11h00 du matin, tandis qu’à Lorette elles ont débuté à 15h00 de l’après-midi.

À l’invitation des Maires de Lens, de Souchez et d’Ablain-Saint-Nazaire, les cérémonies se sont déroulées sous le patronage de François Hollande, ancien Président de la République et en présence de Xavier Bertrand, Président de la Région Haut-de-France, Jean-Claude Leroy, Président du Conseil départementale du Pas-de-Calais, Daniel Percheron, ancien Président du Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, Mady Dorchies, Conseillère régionale déléguée au devoir de mémoire et Bruno Cavaco, Consul honoraire du Portugal dans les Hauts-de-France.

Rappelons que le Mémorial 14-18 est constitué par trois sites de mémoire: l’Anneau de la Mémoire, la Nécropole de Lorette et le Centre d’Histoire de Souchez.

La Nécropole est le plus grand cimetière militaire en France, 42.000 soldats français y sont enterrés, sur l’Anneau de la Mémoire, qui a été inauguré le 11 novembre 2014 par François Hollande, 580.000 noms de soldats tombés sur le front d’Artois et Flandres français et belge y sont inscrits, dont le nom de 2.266 soldats portugais.

Le Centre Historique Guerre et Paix regroupe des vestiges de la Grande Guerre. Dans ce dernier, dans une borne informatique on peut consulter des informations sur tous les soldats tombés pendant la I Guerre Mondiale.

Il est du souhait de Bruno Cavaco que ces dernières données puissent être accessibles sur internet, permettant ainsi à des familles portugaises de consulter des informations sur des grands-parents, arrière-grands-parents qui ont participé à la Grande Guerre.

Pendant les cérémonies, le Consul Honoraire du Portugal des Hauts-de-France, Bruno Cavaco, nous dira avoir eu une pensée toute particulière pour nos valeureux soldats portugais qui ont laissé leur vie en Flandre et dont le nom est inscrit sur l’Anneau de la Mémoire. Bruno Cavaco a eu une pensée toute particulière pour son grand-père portugais, José Cavaco, «Algarvio» de souche, qui a immigré vers la France, dans le cadre d’un contingent civil portugais, afin de participer à la reconstruction de la ville de Lens qui avait été complètement détruite pendant la guerre.

Preuve que des recherches et découvertes sont encore à venir, sur la participation des Portugais à la I Guerre, c’est le fait que Bruno Cavaco, lui-même, ait découvert le nom d’un soldat sur l’Anneau de la Mémoire dont il se demande s’il n’est pas un ancien ancêtre à lui, du nom de João Gonçalves Cavaco, née dans le canton de Serpa.

Le programme des cérémonies au Mémorial a été très chargé et complet: à 15h00, accueil républicain avec dépôt de gerbe à la tour Lanterne par François Hollande, en présence de la garde d’honneur et d’harmonies locales, 16hs30 lectures musicales avec un hommage musical en honneur aux hommes tombés au combat, 17h00 décente aux flambeaux vers le Mémorial 14’18 de Souchez, à 17h15 au Centre d’Histoire discourt et cérémonies protocolaires et à partir de 18h00 visite et parcours sonore autour de la renaissance du territoire.

Le 11 novembre a été également, date choisie pour l’inauguration, en avant-première, d’un magnifique restaurant panoramique du chef Olivier Duez.

 

Linda de Suza 19/20
Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 7 Votos
3.9
X