Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Cívica a participé pour la 16ème fois au Salon des Maires d’Ile de France

Donativos LusoJornal

 

L’association Cívica – association regroupant les élus français d’origine portugaise – a participé pour la 16ème fois au Salon de l’AMIF (Association des Maires d’Ile-de-France), qui a eu lieu les 30 juin et 1er juillet, au Parc des expositions de Paris Nord Villepinte.

Cet évènement représente un rendez-vous régional réunissant tous les grands acteurs de la commande publique avec l’ensemble de leurs partenaires institutionnels ou spécialisés dans la gestion, les services, l’aménagement et le développement des collectivités territoriales. Pour cette 25ème édition, le Salon a pris la forme «phygitale»: il a à la fois eu lieu en présentiel, mais aussi en ligne via le dispositif «AMIF live».

En ce qui concerne Cívica, il était possible de retrouver l’association à son stand, dans l’espace E18 du Hall 7 pour sa 16ème participation. Cette association regroupant les élus français d’origine portugaise vise l’entraide entre les élus, et ce qu’importe le parti de chacun, ainsi que le développement afin de tendre vers un futur meilleur.

Pour l’occasion, une vingtaine de membres s’est rendue au salon en présentiel, partie complétée par un grand nombre d’autres membres ayant suivi l’évènement en distanciel, notamment pour suivre la remise du Prix des Conseils Municipaux de Jeunes et d’Enfants, le mercredi à 15h30, moment fort pour l’association puisqu’elle faisait partie du jury.

Ce salon était également l’occasion de faire connaître davantage l’association et d’informer sur les actions qu’elle mène tout au long de l’année. Des vidéos retraçant par exemple des voyages d’études de l’association, notamment à Lisboa, étaient projetées au forum.

Sur ce même stand, il était possible de retrouver les deux bandes dessinées imaginées par Civica. La première intitulée «Moi candidat», un ouvrage dédié aux jeunes générations afin de leur faire découvrir de manière ludique les enjeux de la démocratie et de la citoyenneté, et plus spécifiquement le rôle de chacun et la participation de tous en tant que citoyens et futurs citoyens à travers la création d’un Conseil Municipal pour les Enfants. Ce livret intéresse des nombreux élus qui ont pu demander au cours de ces deux jours des dotations de cet outil d’information afin de le distribuer dans les écoles.

La deuxième intitulée «Manuel, l’enfant qui avait des grandes mains» prônant plutôt l’acceptation de soi, de l’autre, et le vivre ensemble. Elle intéresse également de nombreux élus.

 

Valérie Pécresse a visité le stand de Cívica

Les élus d’Ile-de-France présents au salon avaient également la possibilité de prendre rendez-vous avec l’association sur des moments dédiés pour discuter plus amplement. Quant aux membres de Cívica, ce fut l’occasion de revoir ses partenaires habituels de temps d’un salon.

L’un des moments forts de ce salon pour Cívica, explique Paulo Marques, le Président de l’association, était la visite de la Présidente de la Région Ile-de-France Valérie Pécresse sur l’espace de l’association. «Ce fut l’occasion de discuter du nombre d’élus franco-portugais locaux ainsi que de faire un point sur les élections Départementales et Régionales» dévoile Paulo Marques, également Maire Adjoint d’Aulnay-sous-Bois délégué à la Vie associative et aux Relations internationales.

Autre invité notable, le Consul Général du Portugal à Paris, Carlos Oliveira, a pu rendre visite à l’association sur le 2ème jour du salon. L’occasion de constamment perpétuer les liens entre la France et le Portugal.

Les prochains défis de l’association sont clairs: avec 7.500 élus franco-portugais sur l’ensemble du territoire français, elle souhaite renforcer ses Délégations régionales, notamment leur visibilité, par des activités locales équivalentes pour chacune d’entre elles. Elle souhaite aussi délocaliser dans de nouvelles régions.

Enfin, autre objectif qui s’avère pour le moment compliqué à accomplir – puisque compromis par le Covid – s’agit d’une visite d’étude à Lisboa, qui devrait avoir lieu en 2022. Cette visite, composée d’une cinquantaine d’élus franco-portugais, consiste en l’observation des bonnes pratiques d’élus locaux ainsi que des rencontres avec les municipalités, les autorités locales et nationales portugaises, et même le Président de la République dans l’optique de renforcer les liens avec le Portugal. Un évènement qui devrait s’avérer enrichissant, en particulier pour les élus français d’origine portugaise découvrant ainsi plus en détails leur pays d’origine.

 

Política

 

X