Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Samedi après-midi, les Cristoliens défiaient Drancy hors de ses bases dans le cadre du 5ème tour de Coupe de France. Un match qui s’annonçait serré et où l’US Créteil/Lusitanos a su se sortir du piège tendu par l’adversaire (2-1 a.p).

Le duel fut intense jusqu’au bout. Mais le résultat est là pour les hommes de Carlos Secretário, remplissant la tâche qui leur était confiée. Face à Drancy, Créteil était pourtant bien rentré dans son match. Agressifs dans le jeu et dominateurs, les visiteurs se procurent la première grosse situation du match, la tête de Bouhmidi à bout portant frisant le montant adverse (12 min).

Une première alerte suivie d’une récompense logique. Sur un coup-franc mal renvoyé par la défense, Nsele prend sa chance à 25 mètres et décoche un missile qui heurte le montant droit de N’Dingha avant de finir au fond (1-0, 17 min). Devant au score, l’US Créteil/Lusitanos passe proche de doubler la mise après la demi-heure de jeu, Pelletier voyant sa tête à bout portant être miraculeusement repoussée (33 min).

Mais plutôt que d’enfoncer le clou, Créteil/Lusitanos se fait reprendre, Drancy poussant tout d’abord Mandanda à une énorme claquette sur coup franc (42 min) avant de trouver la faille sur le corner qui suit grâce à Kumbi (1-1, 43 min).

 

Dogo libère les siens au bout de la prolongation

Tout est alors à refaire pour les Béliers. Mais galvanisés par leur but, les Drancéens poussent fort en seconde période. Mandanda est notamment obligé de sortir un énorme arrêt dans un face-à-face avec Kumbi pour éviter la correctionnelle (48 min). Les minutes filent mais aucune des deux équipes ne parvient à faire la différence, chacun se battant corps et âme dans ce match.

Le raid solitaire de Mokdad ne paye pas (90 min) tout comme la tête de Dogo (90+1 min), l’USCL et Drancy se retrouvant embarqué dans une prolongation. Là encore, les deux côtés se rendent coup pour coup. Mais tout bascule à 19 secondes de la fin, Dogo reprenant victorieusement un centre de Pardal venu de la droite (2-1, 120 min).

L’attaquant libère et qualifie Créteil/Lusitanos pour le sixième tour après un match âprement disputé.

Les Béliers connaitront leur adversaire du prochain tour mardi. Mais ils devront récupérer entre temps, ces derniers recevant le leader du National, Dunkerque, vendredi prochain à Duvauchelle.

 

JA Drancy 1-2 (a.p) US Créteil/Lusitanos

(1-1 à la mi-temps)

Stade Charles Sage à Drancy, 450 spectateurs

Arbitre: M. Llewellyn

Buts: Kumbi (43 min) pour Drancy; Nsele (17 min) et Dogo (120 min) pour Créteil

Avertissements: Soaré (41 min) et Larade (85 min) pour Créteil

Créteil: Mandanda; Pardal, De Taddeo, Soaré (Cap.), Pelletier; Nsélé (Baal, 59 min), Larade (Belkouche, 98 min), Beauregard (Mokdad, 59 min); Traoré (Dogo, 80 min), Bouhmidi, Habbas. Entraîneur: Carlos Secretário.

Drancy: N’Dingha; Miriezolo, Ekani (Cap.), Pénel, Selbonne; Kumbi, Traoré, Diarra (Camara, 91 min), Sanogo (Ba, 79 min); Quehan (Tabet, 113 min), Ebuya. Entraîneur: Philippe Lemaître.

 

LusoJornal Artigos
Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
9.2
X