Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le Maire de Saint Caprais-les-Bordeaux et les deux coprésidents de l’Association Sportive et Culturelle des Jumelages (ASCJ) ont rendu hommage ce samedi 25 avril, à la Révolution des Œillets.

Le Maire Christian Boneta explique que depuis quelques années, la commune de St Caprais, commémore la Révolution des Œillets du 25 avril sur la place des jumelages, procédant à la plantation d’œillets.

Malgré le contexte actuel, cette année la cérémonie a tout de même eu lieu avec la simple présence des coprésidents de l’ASCJ, Alain Caillaud et Josiane Larrieu, ainsi que du Maire Christian Boneta, qui a proféré un petit discours.

«25 avril 1974 – 25 avril 2020. Quarante-six ans après, le souvenir reste vivace. Tout un peuple attendait que quelque chose se passe dans ce pays qu’on disait alors être la plus ancienne dictature en Europe!» a dit le Maire de la cille dans son discours. «S’il est une date symbolique au Portugal, c’est celle du 25 avril. Chaque année, le pays se rassemble et se souvient qu’en 1974 des Capitaines de l’armée lancèrent ce qu’on appellerait plus tard la ‘Révolution des œillets’, qu’ils avaient accrochés à leur fusil ce jour-là dans les rues de Lisbonne. Chaque 25 avril, donc, se célèbre le renversement d’une dictature vieille de près d’un demi-siècle et l’avènement de la démocratie».

Saint Caprais-les-Bordeaux est une ville avec un peu plus de 3.000 habitants, dans le sud de l’agglomération de Bordeaux, a signé un jumelage avec Carvoeira (Mafra), au Portugal, il y a plus de 20 ans, en 1999.

Association Sportive et Culturelle des Jumelages a comme objectif de «mettre en place des coopérations culturelles, sportives et économiques avec la ville jumelle de Carvoeira au Portugal et étudier toutes perspectives de nouveaux jumelages».

 

Comunidade

 

X