Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

«Horizon», le nouveau et troisième roman d’António de Sousa, relate en parallèle la vie de deux adolescents dans les années soixante-dix. Au Portugal, Toni vit avec sa grand-mère, dans un petit village au centre du Portugal. Le climat politique et social y est pollué par la suspicion, la délation et la répression imposées par la dictature Salazariste en place. En France, Clara vit en exil avec sa mère dans une maison, en région parisienne, où réside aussi un ex-capitaine recherché, comme elles, par la police politique portugaise.

Avec ce roman, très bien construit, l’auteur nous plonge dans l’ambiance et dans le contexte de l’époque, plus particulièrement sur les tenants et aboutissants de la révolution des œillets au Portugal. Les multiples personnages, pour certains contre la dictature, pour d’autres pour, sont ainsi utilisés pour que le lecteur apprenne, ou redécouvre, ce moment historique. Les récits sont plus que crédibles. L’auteur cultive l’ambiguïté sur ce qui est autobiographique ou pas.

Même s’il s’articule autour de la révolution des œillets, le roman a néanmoins une dimension universelle d’actualité. Car c’est l’histoire de deux adolescents dont la vie est suspendue aux évènements politiques et sociaux, et qui veulent s’en extraire, cherchant par métaphore un autre horizon.

L’approche psychologique des personnages et l’atmosphère de tension permanente qui les entoure en font un roman psychologique à suspense, mais singulier. Car l’art de l’auteur est de nous faire croire que les multiples personnages élargissent l’intrigue, alors que, peu à peu, on découvre des liens entre eux, comme lors d’un assemblage de puzzle.

Mais, au final, Toni et Clara ont-ils un lien entre eux? Que deviendront-ils? A vous de le découvrir dans ce roman à lire d’un trait.

 

«Horizon»

d’António de Sousa

236 pages

Éditions Mers du Sud

www.antonio-de-sousa.com

 

Cultura
X