Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

L’Office du Tourisme d’Aulnay-sous-Bois (93) expose les photos «Noir et blanc ou les couleurs d’autres ailleurs – Paris Brésil Lisbonne» d’Isabel Lima, du 1er au 30 septembre.

23 photos y sont exposées. Paysages et portraits se confondent dans l’espace, le tout en noir et blanc.

Après avoir été contactée par l’organisation et motivée par son entourage, Isabel Lima accepte finalement de franchir le pas. «Il s’agit ici d’une première exposition et j’ai eu carte blanche pour choisir mes photos. Ce sont des photos que j’avais déjà, certaines d’entre elles ont été prises il y a plusieurs années au Brésil, dans le ‘Maranhão’».

Paris y est aussi illustrée à travers Montmartre où l’on aperçoit un artiste peintre, ainsi que Lisboa avec le Fado mis en avant.

Mais d’autres paysages portugais y sont aussi représentés, notamment la plage du ‘Vale Furado’ au centre du Portugal ou un petit village où les anciens pratiquaient encore la corrida.

Côté portraits, celui qui le tient plus à coeur c’est celui de son arrière grand-mère, Maria Clara.

Des photos non retouchées, mais qui génèrent de l’émotion, c’est ce que la photographe cherche à provoquer chez le visiteur. «Exposer c’est aussi s’exposer à la critique et je ne suis pas certaine d’être apte à entendre les mauvaises critiques. Mais étant quelqu’un de très émotif si l’une de mes photos arrive à provoquer de l’émotion chez les gens, j’en serai ravie».

 

Photographe amateur

 

Photographe amateur, Isabel Lima est née en France de parents portugais. Elle part en Afrique à l’âge de 5 ans avec ses parents, son frère et sa soeur. «Mon père travaillait dans le bâtiment et il a réalisé des grands chantiers à l’étranger, du coup nous le suivions un peu partout dans le monde dans le cadre de ses différentes missions». Kinshasa, Conakry, Amazonie, Brésil, entre autres.

Isabel Lima a donc vécu une vie différente des autres enfants, à travers le monde. «Nous avons développé entre frère et sœurs le ‘syndrome du caméléon’ car il fallait à chaque fois se refaire des nouveaux amis très vite».

Malgré une vie nomade elle reconnait avoir toujours vécue avec un «vrai stock familial. Nos parents nous ont toujours inculqué les vraies valeurs de la vie avec une grande ouverture sur le monde et pas de télévision», se souvient-elle.

Malgré qu’elle n’ait pas fréquenté l’école portugaise, elle a appris sa langue d’origine à la maison. Très attachée au Portugal elle a fait récemment le tour du pays et de Lisboa, et qui sait prochainement elle pourra dédier une exposition rien que sur ses racines.

Elle aimerait aussi exposer sur le thème de la sensualité, une idée qu’elle laisse encore murir un peu.

Le vernissage de l’exposition se tiendra le jeudi 7 septembre, à partir de 18h00, avec notamment la présence du Maire de la ville.

 

Office du tourisme

23 boulevard de Strasbourg

Aulnay-sous-Bois (93)

Infos: 01.48.69.62.93

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 21 Votos
6.9
X