Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

L’artiste Paulo da Encarnação continue à embellir Laon avec ses enseignes

Cultura

 

C’est un contrat à moyen terme, celui qu’à signé l’artisan ferronnier Paulo da Encarnação et la ville de Laon: 65 enseignes installées dans la ville sur les 120 au programme.

Sept enseignes conçues et réalisées par Paulo da Encarnação – Maire de son village d’adoption, Couchy-les-Eppes (Aisne) – viennent tout juste d’être installées dans le plateau médiéval de la ville de Laon.

Les enseignes, de formes différentes, sont uniques et placées pour mettre les commerces ou les institutions en évidence.

Les nouvelles enseignes ont été installées sur les murs de «La Bouteille», un gîte au centre de la ville, «Les 3 Rois», chambre d’hôtes, «Cœur de Ville», réhabilitation de bâtiments dégradés, «Agora», crêperie, «Bizance», restaurant, «Graines de Soleil», restauration rapide et «Maison des Métiers de L’Art», un lieu où les artisans d’art exposent.

Grâce à la collaboration entre la ville de Laon et Paulo da Encarnação, la capitale de l’Aisne est sur le point de détrôner, en nombre, la ville de naissance de Mozart, Salzburg, qui a un riche parcours de visite de la ville grâce à ses nombreuses enseignes.

On peut dire que beaucoup visitent Laon pour sa riche cathédrale, mais aussi la ville médiévale avec les enseignes de l’artiste Paulo da Encarnação, patron de l’entreprise de ferronnerie «Fer’Bois».

Le travail de Paulo da Encarnação demande beaucoup d’imagination, mais aussi de la patience, quelques-unes de ses œuvres demandent jusqu’à 500 heures de labeur.

Œuvre récente du lusodescendent: une hirondelle qui prend son envol. On peut même dire qu’un autre circuit est à créer pour admirer les œuvres de Paulo da Encarnação, celle des animaux qui vous accueillent à l’entrée, au rond-point de villes de l’Aisne, à l’exemple de l’abeille, du renard, du castor…

À l’image d’autres années, Paulo da Encarnação nous donne rendez-vous lors du prochain Salon des métiers de l’art, programmé pour les 18,19 et 20 novembre, au Stade Bollaert, à Lens.

 

Donativos LusoJornal
X