Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

 

Le Gâteau Livre, librairie-café des éditions Vagamundo, à Pont-Aven (29), créé par Cristina de Melo, lance une «Cagnotte résistance» pour faire face aux problèmes financiers engendrés par la pandémie de Covid-19.

Ouvert au public en juin 2020, Le Gâteau Livre est tantôt une libraire, tantôt un café qui propose des ouvrages qui peuvent être accompagnés d’un pastel de nata et d’un café. Du côté librairie, il est également possible de trouver des expositions d’artiste, des dédicaces, des lectures, des conférences et des ateliers d’écriture et de bien-être. En ce qui concerne le côté café, sont à disposition les pâtisseries maison, les boissons chaudes et fraîches et de l’épicerie fine.

Sur le plan juridique, Le Gâteau Livre est rattaché aux éditions Vagamundo ce qui fait qu’il ne peut pas directement solliciter les aides et prêts proposés par l’Etat. Pour cela, il doit passer par l’établissement principal et ces aides sont donc calculées en fonction du chiffre d’affaires et des frais de celui-ci.

Cristina de Melo, Directrice des éditions Vagamundo et libraire au Gâteau Livre, explique que «Le Gâteau Livre, qui avait pour mission, entre autres, d’apporter un équilibre financier aux éditions Vagamundo, a, du fait de la pandémie, très fortement alourdi les charges de l’entreprise». Ceci également dû au fait que les rentrées financières de l’établissement soient actuellement quasi nulles.

Par conséquent, Cristina de Melo ne pouvant plus être rémunérée et «ne sachant plus à quelle porte frapper», fait appel à la solidarité générale. «Aucun don n’est infime quand il permet de sauver un lieu essentiel dédié aux livres, à l’art, au partage des cultures et au vivre ensemble harmonieusement».

Pour soutenir Le Gâteau Libre dans cette période difficile, vous pouvez participer à la «Cagnotte résistance» en faisant un don ICI.

 

 

Cultura

 

X