Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

 

La Secrétaire d’État Portugaise aux Communautés Portugaises aura une journée bien chargée lors de son déplacement dans les Hauts-de-France ce prochain 12 novembre. Berta Nunes visitera notamment EuraTechnologie, un hébergeur d’un grand nombre entreprises innovantes, jeunes et orientées essentiellement vers le digital, parmi lesquelles des start-ups créées par des portugais ou des lusodescendants.

Sous l’impulsion du Consul Honoraire du Portugal à Lille, Bruno Cavaco, et d’autres membres du Comité France Portugal Hauts-de-France, une entité regroupant et fédérant les jeunes entreprises a été créée sous l’appellation Luso’Tech Community au sein d’EuraTechnologie.

Ce que nous vivons ces deux dernières années, a évidemment perturbée la vie et le développement de Luso’Tech, toutefois des vidéos-conférences ont été organisées, des rencontres d’échanges et partages ont eu lieu avec la présence de 200 entrepreneurs. Des partenariats ont déjà été mis en place, notamment avec la French Tech, d’autres sont en préparation.

Mettre en valeur ce type de réseaux, voilà l’idée de la visite de Berta Nunes à EuraTechnologie et tout spécialement aux membres de Luso’Tech Community: B-Human, Allistic, BornOne, SUMIT, 6HAT, Paprwork, Envalia et PictoAccess.

En préambule de cette visite, LusoJornal a interviewé Virginie da Silva, fondatrice de la startup B-Human et membre de Luso’Tech Community.

Après des études et une maîtrise d’affaires et commerce international, Virginie da Silva a vite pu mettre en pratique ses connaissances en rentrant dans le groupe Auchan. Elle a été gestionnaire des achats de textile pour Auchan au niveau international, parcourant Europe et Asie pendant un certain nombre d’années, après quoi Virginie da Silva a sollicité de devenir un peu plus sédentaire, prenant la responsabilité des ressources humaines chez ce grand groupe commercial, notamment pour la filière alimentaire et services transversaux au niveau international.

Depuis le 1 décembre 2019, Virginie da Silva a décidé de voler de ses propres ailes, en créant B-Human, une start-up qui aide des entreprises et les grands groupes à recruter du personnel dans le domaine du digital et de l’informatique.

La visite de Berta Nunes est une manière de mettre en évidence la Luso’Tech et les lusodescendants par leurs richesses, leurs initiatives et le rôle qu’ils peuvent avoir dans le développement également du Portugal, et des échanges entre le Portugal et la France.

Petit historique et en mise en perspective de ce haut lieu entrepreneurial français et même mondial qui est EuraTechnologie: il a été créé en 2009 au sein d’anciens locaux de l’usine de textile Le Blanc Lafont qui datait de 1900. EuraTechnologie et son jeune Directeur de 32 ans, Nicolas Brien, gèrent 145 mille mètres carrés de surface immobilière commerciale. C’est à ce jour le seul lieu en Europe ayant un partenariat avec Stanford University en Californie, on l’appelle souvent la «Silicon Valley européenne». C’est là que la French Tech est également née.

Témoignant de la richesse du lieu, citons encore quelques chiffres: à EuraTechnologie on comptabilise 200 porteurs de projets, 4.500 salariés et 300 entreprises dans le Tech.

 

Empresas
X