Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Cultura

 

Dans le cadre de la Saison France-Portugal 2022, La BF15, un espace d’art contemporain à Lyon, invite l’artiste portugaise Sara Chang Yan pour sa première exposition personnelle en France à l’occasion de Lightmotiv, un projet croisé avec la galerie Madragoa qui recevra Camille Brée à la rentrée prochaine à Lisboa.

L’inauguration de l’exposition de Sara Chang Yan a eue lieu le 14 avril, et une visite sera organisée le jeudi 19 mai, avec une visite suivie d’une dégustation de mets portugais de la boulangerie Sintra de Lyon 7. L’exposition se prolongera jusqu’au 28 mai avec visite commentée les samedis, à 15 h00.

« Le dessin me guide pour découvrir la notion de réalité. Quand je regarde le monde, je n’ai pas l’impression que ce soit suffisant. Alors, quand je dessine, j’enlève toutes les formes qui me rappellent à lui. Dans le vide apparaissent quelques mouvements, des intuitions, des évidences invitant à une paix intérieure, à une sérénité euphorique » dit Sara Chang Yan citée par la galerie.

L’artiste examine comment l’état en chacun de nous peut affecter la réalité. « Ses réalisations sont issues des interstices entre le visible et l’invisible, le matériel et l’immatériel, le tangible et l’infini, dans une gamme de gestes sur papier ou bois laissant apparaitre des coupes, reliefs et couches translucides. Elles suscitent une prise de conscience des vibrations qui viennent avant la forme. Ainsi les ensembles ‘Sur un plan qualitatif #23 #24 #25’ (salle 1) et ‘Alignements #20’ (salle 3) habitent l’espace à travers l’ombre et la lumière. Ils nous invitent au ralentissement » li-t-on dans le dossier envoyé à la presse.

Entre les deux pièces, des voix surgissent à travers ‘État’. Dans cette oeuvre sonore, Sara Chang Yan interroge des amis sur la plus grande expérience de bonheur qu’ils aient vécue. « Au cours de la conversation, des expressions apparaissent dont l’artiste ne cherche pas à transmettre l’aspect figuratif mais plutôt une manifestation d’intériorité ».

Au sol, en discrétion et en dialogue, s’immiscent « Les éléments lucides » de Camille Brée. Ses sculptures aux formes étranges, transparentes et lumineuses, à la fois présentes et absentes, solides et fluides, négocient leurs conditions d’apparition dans une fragile attention.

Les Commissaires de l’exposition sont Perrine Lacroix et Matteo Consonni.

 

La BF15

Espace d’art contemporain

11 quai de la Pêcherie, Lyon

Ouvert du mercredi au samedi de 14h00 à 19h00

Entrée libre

 

Donativos LusoJornal

 

X