Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

En déplacement du côté de Lille pour affronter la réserve du LOSC, les Béliers voulaient terminer fort pour leur dernière rencontre de la saison. Le tout avec deux objectifs en tête: être sacrés Champions et rester invaincus en 2019. Et pour être Champions le calcul est simple: obtenir le plus de points possibles face aux cinq autres équipes qui composent le top 6 de son groupe. Et le LOSC II en fait partie.

Mais cela ne s’est pas totalement passé comme prévu pour les hommes de Carlos Secretário. Rapidement menée suite à une tête de Ourosama (0-1, 9 min), l’US Créteil/Lusitanos prend le match par le mauvais bout, elle qui venait «diminuée» en terres lilloises, avec seulement 13 joueurs convoqués. Elle encaisse logiquement dans la foulée un second but par Ouattara (0-2, 21 min). Si Créteil tente de réagir, elle ne parvient pas à réduire le score et voit même les locaux augmenter l’écart avant la pause par Faraj (0-3, 45 min).

À l’envers de la première période, les Béliers reviennent mieux dans le second acte. Ces derniers poussent pour revenir mais se font de nouveau punir à l’entrée du dernier quart d’heure par Flips (0-4, 74 min). Dogo vient sauver l’honneur dans les dernières minutes (1-4, 90 min) mais l’invincibilité cristolienne en 2019 s’envole avec ce large revers.

Pour autant, l’US Créteil/Lusitanos est bien sacrée Championne de France de National 2 devant la réserve de Nantes, vainqueur du groupe C. La modification des tops 6 des trois autres groupes a conforté Créteil dans sa place de vainqueur des vainqueurs. Les Béliers ponctuent donc avec ce titre une année exceptionnelle avec 59 points récoltés et 17 victoires engrangées pour seulement cinq défaites en l’espace de 30 rencontres. L’heure est venue pour eux de se reposer avant de repartir de plus belle l’an prochain en National.

LusoJornal Artigos

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 4 Votos
7.6
X