Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

 

Revenu au club après une courte expérience au FC Hyères, Hamidou Ba est désormais impliqué dans le projet des Lusitanos. Heureux de retrouver Chéron et ses supporteurs, le défenseur lusitanien ne fera pas de sentiments face à son ancienne équipe de l’Entente SSG.

 

Hamidou, comment se passe votre retour au Lusitanos?

Tout s’est bien passé. J’avais l’impression de n’être jamais parti. Je reviens. Je revois les têtes que je connais. Tout s’est vite remis en place. Il n’y a pas eu besoin d’intégration. Le retour aux Lusitanos s’est bien passé. Je ne suis pas surpris.

 

La parenthèse du FC Hyères est-elle derrière?

Malgré mon départ, l’hiver dernier, j’étais toujours en contact avec des gens du club. Que ce soit dans le staff ou les joueurs. J’avais même eu une belle discussion avec le Président. C’est pour cela que je n’ai pas hésité à revenir. Le retour a été facile. C’est bien. C’est un bon club. Je m’y sens bien. Je suis chez moi aux Lusitanos. Il faut maintenant jouer et enchaîner les matchs pour atteindre les objectifs.

 

Comment avez-vous retrouvé le club?

Il n’a pas changé. Il a gardé la même envie et la même ambition. Au niveau de l’équipe, il y a eu des départs mais il y a eu un recrutement très intéressant. On a un groupe plus conséquent. Il y a de la profondeur et les objectifs sont les mêmes que l’an passé. Il y a quelque chose à faire si on ne fait pas les cons.

 

Pensez-vous que le groupe peut répondre ensemble sur le terrain?

Si on veut atteindre nos objectifs, ça passera par le groupe. Il devra être soudé. On doit tous se tirer vers le haut. Même avec la concurrence, ça va être très important. Le dernier match de Schiltigheim en est la preuve. En étant soudé, on peut faire de grandes choses. Il y a un bon état d’esprit. On travaille bien. J’espère que l’on va réussir de belles choses.

 

Espérez-vous vous inscrire sur le long terme avec les Lusitanos?

C’est l’idée. J’ai envie d’offrir au club ce qu’il cherche. Il le mérite. Que ce soit le Président, le Coach, les supporteurs… Ils méritent de réussir. J’ai envie de leur offrir. Je me sens bien. Je vise de grandes choses aux Lusitanos. Le foot reste un sport collectif et on a tout pour faire quelque chose de grand ensemble. J’ai déjà pu le constater tout au long de ma carrière. Je vais tout faire pour encadrer les jeunes. Les statistiques ne font pas tout. Je vais avoir ce rôle de cadre pour donner des conseils. S’ils ont besoin, je serais là pour eux. Jouer un rôle de grand frère. C’est important dans un vestiaire.

 

Desporto
X