Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

National 2: Les Lusitanos se sont imposés à Beauvais

LusoJornal / António Borga LusoJornal / António Borga LusoJornal / António Borga LusoJornal / António Borga LusoJornal / António Borga LusoJornal / António Borga LusoJornal / António Borga

Face à une solide équipe de Beauvais, les Lusitanos de Saint Maur ont réussi à s’offrir une victoire méritée (2-0) grâce à un doublé de son buteur, Patrick Etshimi.

 

La première sortie face à Reims (4-1) à Chéron avait permis aux Lusitanos de confirmer leur volonté de renouer avec la victoire rapidement. Et pour inaugurer ses déplacements de l’édition 2020-2021, les Saint-mauriens se rendaient du côté du Stade Pierre Brisson de Beauvais pour y affronter un promu qui se devait de réagir après une défaite face à Metz B (1-0).

Renforcés par des éléments d’expérience comme Atrous, Elie, Rodrigo ou Duhamel (blessé), les Lusitanos savaient qu’il ne fallait pas prendre à la légère ce déplacement dans l’Oise. Surtout que lors de son dernier match en terres beauvaisiennes s’était conclu par une défaite 3-2.

Mais dès les premières minutes, les Lusitanos se montrent sérieux et appliqués. Si la première frappe sera pour l’ASBO et son latéral Pizitho Digbeu (6 min), la suite de la première période verra les Lusitanos mettre la mainmise sur le ballon. Multipliant les occasions et notamment les frappes. Obligeant le portier beauvaisien, Samuel Atrous a des parades décisives, notamment sur un tir (37 min) et un lob (40 min) de Farid Beziouen.

A la pause, le score 0-0 n’était pas flatteur pour les Lusitanos qui auraient mérité de prendre les devants.

 

Double d’Etshimi!

Dès le retour des vestiaires, Beauvais gène la progression des Lusitanos et les opportunités se font rares pour les deux formations. Et comme souvent dans un match fermé, c’est un détail qui fait basculer une rencontre.

A l’approche du dernier quart d’heure, sur un dégagement d’Alexandre Bouchard, Bruno Gonçalves récupère le ballon, rentre dans la surface avant de fixer Romain Elie, qui ne peut que l’accrocher. Pénalty et carton rouge pour le défenseur beauvais qui récoltait son deuxième jaune. Déjà buteur face à Reims, Patrick Etshimi ne laisse pas passer l’occasion de mettre les Lusitanos en pole dans ce match fermé (73 min).

A 10 contre 11, les Lusitanos auront encore des occasions de faire le break mais c’est à la 90ème minute que le chef d’œuvre collectif lusitanien allait clôturer cette après-midi du football. Sur un ballon en profondeur, côté gauche, Damien Boudjemaa accélère et récupère le ballon. Il temporise et transmet à Idris Kadded qui ouvre sur Farid Beziouen au deuxième poteau. Ce dernier fixe alors le portier beauvaisien pour transmettre à Patrick Etshimi au point de pénalty qui ne peut que concrétiser l’offrande de son coéquipier. 2-0 pour les Lusitanos et premier doublé pour le buteur congolais.

Un résultat qui permet à Saint Maur d’enchaîner avec une deuxième victoire consécutive en deux journées de Championnat. Et ainsi continuer à la première place du Groupe B. De quoi permettre de préparer la venue du GFC Ajaccio, à Chéron, ce mercredi 2 septembre, à 17h00, de la meilleure des façons, pour un premier choc passionnant cette saison.

 

Feuille de Match

AS Beauvais Oise 0-2 US Lusitanos

Résultat à la mi-temps: 0-0

Arbitre: Philippe Lucas.

Buts: Etshimi (73 min sp et 90 min) pour Saint Maur.

Avertissements: Elie (64 et 72 min) et Pinteaux (77 min) pour Beauvais.

Expulsion: Elie (72 min) pour Beauvais.

AS Beauvais-Oise: Atrous; Digbeu, Teqja, Elie, Pinteaux; Paye, Rodrigo (Cap.), Irie Bi; Haddou, Fallempin (D. Traoré, 83 min), Saline (Gneba, 57 min). Entraîneur: Sébastien Dailly.

US Lusitanos: Bouchard (Cap.); H. Traoré, Ba, Viegas, Dexet; Moreira, Mahamat; Gonçalves (Kadded, 83 min), Boudjemaa, Beziouen (Belibi, 90 min); Etshimi. Entraîneur: Ronald Zizi.

 

Les réactions

Adérito Moreira

Manager Général

«La première période a montré la qualité de notre équipe. Pour notre premier match à l’extérieur, on a rapidement su répondre à notre adversaire. On a réussi à poser le ballon, à jouer et trouver des situations intéressantes. On s’est appuyé sur notre dernier match de préparation à l’extérieur. Tout n’a pas été parfait mais on a montré que l’on était là. L’équipe nous a rassuré dès la première mi-temps. On aurait pu marquer plus rapidement. On était dans le match. On prenait le dessus. Ils ont eu un sursaut sans pour autant nous perturber. C’était intéressant. On était présent. On conclue avec un but magnifique. Beauvais sera une équipe difficile à manœuvrer à l’avenir. C’est pour cela qu’il était important de ramener un bon résultat. Ça rajoute de la confiance pour les matchs à venir. On sent qu’il y a une grande marge de progression».

 

Alexandre Bouchard

Capitaine des Lusitanos

«Je suis heureux de notre match. Ce n’est pas toujours simple de jouer un promu chez lui en début de saison. Il avait envie de renouer avec la victoire après la défaite face à Metz. On a montré des valeurs intéressantes. On va travailler et perfectionner nos qualités maintenant. On avance petit à petit. Au fur et à mesure, les joueurs montent physiquement. Je pense notamment à nos anciens comme Farid, Damien et Wilson ou encore Azrack. Ils ont beaucoup couru sur le terrain. Ils sont déjà bien en forme. C’est une bonne chose pour le collectif. Derrière, il y a de la fraîcheur avec Flo, Hamady,… Hamidou est très complémentaire avec Viegas. Il y a un gros travail de fait. Les équipes ont du mal à bouger notre bloc. Devant, on a un buteur qui se met en place avec Patrick avec à ses côtés des jeunes talents comme Bruno ou Idris. On s’attache à progresser au quotidien. Le groupe vit bien et continue de se découvrir. On sait que l’on aura besoin de tout le monde cette saison. On veut garder cette bonne ambiance le plus longtemps possible».

 

Damien Boudjemaa

Milieu des Lusitanos

«Il fallait confirmer par rapport au match de Reims. C’est toujours bon de prendre des points à l’extérieur. Ça fait 6 points. On ne lâche rien. Mercredi, il y a un gros match qui nous attend. Il faut essayer d’enchaîner. Prendre un maximum de victoires le plus rapidement possible. Après, on verra. On avance tranquillement. On prend plaisir sur le terrain, c’est le principal. On a faim de victoires. Il ne faut pas lâcher. Seul le terrain va parler. Mais on sent qu’il y a une belle cohésion dans le groupe. On vit bien ensemble. On est tous ensemble. Faudra continuer comme cela tout au long de l’année. On prend le maximum de points aujourd’hui. Sans se prendre la tête mais surtout en prenant du plaisir sur le terrain».

 

Desporto
X