Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

En concédant une nouvelle fois, le match nul, à la dernière minute, face à Croix (1-1), les Lusitanos de Saint Maur, restent englués en milieu de tableau de National 2 avant de démarrer sa campagne de Coupe de France face au Mée.

Il y a des nuls qui ont des allures de défaites. Et au moment de recevoir l’Iris Club de Croix, les Lusitanos de Saint Maur espéraient bien confirmer la victoire acquise la semaine passée face à Bastia-Borgo (2-1). Face à la lanterne rouge du Groupe C, au coup d’envoi, les Saint-Mauriens ne voulaient pas se laisser surprendre par une équipe en quête de confiance et de point.

Mais dès les premières minutes, la tension est palpable sur la pelouse. Les contacts sont francs et les intentions timides des deux côtés. Les deux formations cherchant surtout à ne pas se jeter trop à l’abordage pour encaisser un but qui pourrait s’avérer fatal.

Le score nul et vierge, de la mi-temps, étant finalement assez logique au regard des frappes entreprises sur le terrain. La meilleure occasion étant même à mettre au crédit des visiteurs qui sans une parade salvatrice de Revelino Anastase, auraient pu faire la course en tête.

 

Quand le Capitaine maintient le cap…

Dès le retour des vestiaires, les Lusitanos repartent de l’avant et tentent de concrétiser enfin leurs occasions. Il faudra attendre l’heure de jeu pour enfin voir la récompense arrivée. Sur un coup-franc de Kévin Diaz, mal repoussé par la défense nordiste, Ayrton Nascimento enchaîne avec une reprise de volée millimétrée qui trompe le portier de Croix.

Une belle récompense pour le Capitaine saint-maurien qui n’avait plus endossé le rôle de buteur depuis plus de trois ans avec les Lusitanos (1-1, 56 min).

Derrière, Saint Maur tentera de gérer son avantage mais verra Croix se jeter à l’attaque. Kevin Diaz, Kisley ou Jony Ramos auront bien quelques ballons à négocier, mais manqueront de réussite dans le dernier geste.

Et c’est finalement Croix, à la surprise générale, qui arracha un nul inespéré. Sur un dernier ballon dans la surface d’Anastase, Samuel Betina trompe ce dernier à bout portant (1-1, 93 min), juste avant le coup de sifflet final de l’arbitre.

«C’est un mauvais résultat», pestait Luís Loureiro à la fin du match. «On a fait une mauvaise première période. Ensuite, on a essayé de corriger le tir en deuxième. On a finalement marqué. Derrière, on aurait pu se montrer plus tranchant sur deux ou trois opportunités. On ne l’a pas fait. Et encore une fois, sur notre dernier souffle, on a laissé filer une nouvelle fois deux points».

«On va continuer maintenant à faire notre travail et aller de l’avant. Mais ce match nul est comme une défaite pour nous. Surtout que ce n’est pas la première fois que ça nous arrive cette saison. Maintenant, place à la Coupe de France, et il ne fait aucun doute que ce sera la meilleure équipe possible qui se présentera ce dimanche face au Mée».

Désormais 9ème avec 7 points, après 6 journées, les Lusitanos devront tout donner lors de leur prochaine rencontre face à la réserve du Stade de Reims, dans deux semaines. Mais auparavant, place au 4ème Tour de la Coupe de France et un déplacement dans le 77 face au Mée Sports.

Une rencontre pas si anodine que ça en ce moment pour Saint Maur.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
10.0
X